Prison Break

Prison Break

Chaîne : FOX
Date de création : 2005
Statut : Terminée (2009)
Nombre de saisons : Quatre saisons

Critique initialement écrite le 02/03/2013

Synopsis

 On se retrouve dans la prison de Fox River, où Lincoln Burrows est enfermé, accusé à tord d’avoir commis le meurtre du frère de la Vice Présidente des États-Unis. Lincoln est condamné à mort, à la chaise électrique. Mais c’est sans compter sur son p’tit frère, Michael Scofield, qui s’est fait tatoué les plans de la prison pour l’occasion, pour essayer de s’évader. Il va donc intentionnellement se faire enfermer lui aussi à Fox River.

Générique, OST et jeu d’acteur

On commence donc avec le générique, et je parle bien de la version américaine et non de la version française de notre cher « ami » Faf La Rage (J’ai pas le teeeeemps!). Un générique qui change un peu chaque saison mais qui reste bon, il « résume » bien le thème de la saison en question, puisque à chaque saison on bascule entre prison et évasion. L’OST est d’ailleurs pas mal du tout, j’aime surtout la piste Dirt Nap qui, je trouve, a un truc spécial qui la rend vraiment intéressante et sympa à écouter. Le jeu d’acteurs est bon, mais surtout excellent pour Robert Knepper, alias T-Bag, qui est vraiment un rôle difficile à jouer. Beh ouais, vas faire le gros pédophile-sociopathe-tout ce que tu veux à télé. Franchement chapeau. D’ailleurs en parlant d’acteurs, ça me fait rire parce que Sarah Wayne Callies, l’interprète du Dr Sara Tancredi est pas spécialement apprécié par les téléspectateurs, et c’est aussi le cas dans The Walking Dead quand elle joue Lori. C’est fou que personne n’aime cette actrice, quelque soit le rôle qu’elle joue !

Mon avis

Passons à la saison 1, qui nous met bien en condition tout doucement à la difficulté du monde carcéral. Autant vous dire, cette première saison est excellente ! Et ça, même si les avis divergent quant aux saisons suivantes, la saison 1 est vraiment de très bonne qualité. On y retrouve tous les éléments qui nous font suivre une série. Le suspense est toujours présent, avec des retournements de situations importants, des personnages avec une psychologie intéressante. Bref, la saison un est presque parfaite.

La saison 2 nous emmène voir du pays grâce à l’évasion de nos amis. C’est la saison que j’ai le moins aimé, car elle tourne en rond. Certains épisodes sont assez épuisants à regarder. Mais ça reste malgré tout de qualité, et la série arrive à se renouveler en sortant de leur piaule étroite et en rajoutant des personnages, notamment Alexander Mahone, agent du FBI, se mettant à la poursuite des ex-taulards. C’est le seul qui arrive réellement à se mettre à leurs trousses, même si ça peut manquer parfois de réalisme tant Mahone arrive à lire dans Scofield comme dans un livre ouvert. Mais la poursuite reste passionnante malgré quelques points noirs au tableau.

La saison 3 nous remet dans l’univers carcéral, mais cette fois ci dans la prison de Sona. Autant vous dire qu’à côté Fox River c’était le monde des Bisounours. Une saison plus courte, grève des scénaristes oblige, pourtant cette saison m’a également convaincue. On y retrouve des personnages avec le moral au plus bas, tant la violence est présente là-bas. La prison est gérée par… un prisonnier lui-même, appelé Lechero, les autorités ayant tellement de mal à gérer eux-mêmes ce truc qui sert de prison. Et là notre Scofield il a du mal à faire le kéké face aux brutes de Sona. Et cette fois ci, c’est Lincoln qui va essayer de le faire sortir, c’est donc lui à l’extérieur, ce qui donne un inversement de situation intéressant.

On arrive déjà à la saison 4, qui est une deuxième saison « d’évasion » comme j’aime les appeler. On se retrouve donc avec nos messieurs qui s’associent avec l’agent Don Self pour détruire un groupe et récupérer une technologie s’appelant Scylla, divisée en plusieurs morceaux un peu partout sur le sol américain. Là encore, la saison a tendance à être légèrement répétitive, mais elle se suit toujours avec plaisir pour ma part, là où certains ont lâché à la saison 2.

En bref

Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi la série m’a vraiment plu, mais elle l’a fait. J’étais sceptique à l’univers de la prison, j’ai été au final très contente de visionner la série. Même si elle n’est pas impeccable de bout en bout, elle fait partie de mes séries « coups de coeur » et je la revisionnerai dans quelques années avec plaisir ! Une série qui mérite d’être vue pour donner son propre avis, tant l’avis des personnes divergent à chaque saison.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s