Black Mirror 2×01 – Be Right Back

Black Mirror 2x01

Critique initialement écrite le 28/04/2013

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n'êtes pas à jour... ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Attention spoilers !
Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Résumé de l’épisode et mon avis

On attaque déjà cette nouvelle saison, avec un nouvel épisode tout aussi intéressant. C’est l’histoire de Martha et Ash, un jeune couple venant d’emménager dans la maison où les parents d’Ash vivait. On comprend rapidement qu’Ash est très présent sur les réseaux sociaux, au point de laisser sa femme un peu de côté ; ils restent tout de même complices.

Quelques jours plus tard, Ash a un accident de voiture, qui lui est fatal. Martha est déprimée, et c’est alors qu’une amie lui parle d’un moyen permettant de continuer à parler à Ash. Martha ne veut pas y croire, rejette cette idée. Mais elle apprend qu’elle est enceinte, et c’est là où elle se rend compte qu’elle a vraiment besoin du soutien de son défunt. Elle va donc commencer à lui parler via son ordinateur, puis en l’appelant avec son téléphone, parlant de tout et de rien, l’emmenant voir des paysages, en lui montrant avec la caméra de son portable. Martha met sa « vraie vie » de côté, ne la consacrant qu’à ces appels avec ce qui n’est au final qu’un robot répondant comme Ash, programmé grâce à des conversations qu’il a eu sur Facebook, Twitter, et grâce à des vidéos de lui que Martha a envoyé.

Elle apprend par la suite qu’il est possible d’être encore plus proche de son mari décédé. Elle va recevoir un étrange colis, avec à l’intérieur des membres détachés les uns et des autres. C’est le futur corps d’Ash, grandeur nature, n’attendant que d’être reconstitué. Une fois la manipulation faite, Martha est sous le choc : comment doit-elle considérer cet être fait d’une matière corporelle et d’une personnalité synthétique ? Elle n’ose pas l’approcher au départ, reste distante avec lui. Le « robot » Ash est confus, ne sachant pas réellement comment interagir. Petit à petit, Martha va se prendre d’affection pour ce nouveau Ash, mais elle va vite déchanter, puisqu’elle comprend bien qu’Ash ne réagit pas comme elle le voudrait.

Sa sœur débarque à sa maison, elle cache Ash dans une pièce, et sa sœur est assez surprise. Elle retrouve Martha souriante, voit des vêtements d’homme traînant dans la salle de bains, elle est ravie que sa sœur veuve a réussi à aller de l’avant aussi rapidement. Martha va finir par entraîner son robot en haut d’une falaise, lui disant de sauter. Ash n’est pas programmé pour se suicider ni se faire du mal. Il ne saute donc que si Martha est sûre de vouloir ça. C’est alors qu’elle pète un gros câble sur ce bidule en plastique qui ne demande qu’à la rendre heureuse. Ash, ou un humain normal, ne réagirait jamais de cette manière. « -Saute. -Ok d’accord pas de soucis. ». Eh ouais, gros problème pour Martha qui ne sait plus quoi faire de lui.

On la retrouve quelques années plus tard, sa fille est née. On voit Ash dans le grenier, tout seul. Sa fille vient lui rendre visite pour fêter son anniversaire. Martha n’a pas réussi à se passer complètement de lui, mais elle a coupé les ponts avec ce robot, ne le voyant que très rarement.

On a encore le droit à une histoire bouleversant le personnage principal. Au début, on ne comprend pas bien où l’on veut en venir, tout ce que l’on voit, c’est un téléphone portable très sophistiqué, une espèce de bidule pour dessiner très moderne, mais pas de réelle intrigue. Il faudra une bonne dizaine de minutes pour que la technologie se fasse élément perturbateur de l’épisode. Le personnage de Martha s’engouffre dans un cercle vicieux : la présence d’Ash l’aide à retrouver le sens de la vie, mais ce mode de vie n’est pas sain, et ne peut pas durer à long terme. Et ce Ash ne sont que des fragments de son ancienne personnalité, ne ressemblant au final pas tant que ça à la vraie personne. Il ne réagit pas quand Martha le frappe par exemple. Il n’a pas été programmé pour ça non plus. De plus, il ne fait rien si Martha n’est pas proche de lui, il reste inactif. Il ne respire pas, il ne ferme pas les yeux quand il fait semblant de dormir. Il n’est pas humain et Martha le comprend bien, mais impossible pour elle de se séparer de lui.

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n'étais pas à jour !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n’étais pas à jour !

En bref

Je pense que cet épisode peut être une réelle aide quant aux personnes qui ont du subir le décès d’un proche, et que l’on a beau faire ce que l’on veut, la personne ne reviendra jamais, et qu’il ne sert à rien de s’apitoyer sur son sort, il faut avancer.

C’était encore une fois un épisode passionnant à suivre, critiquant les technologies d’une autre manière, se combinant plus ou moins avec l’épisode 3 de la saison 1. L’épisode a un peu de mal à démarrer, mais une fois l’intrigue débutée, j’étais réellement captivée par ce qu’il se passait, et encore une fois, j’essayais de répondre à la fameuse question sur laquelle toute la série repose : « Et si ça m’arrivait, que ferais-je ? ». Au bout de toutes ces années, Martha s’en sert au final pour avoir encore une présence d’Ash près d’elle, histoire de savoir qu’il est encore là si elle en a besoin.

On peut aussi voir que le point concernant le temps que l’on met pour se « remettre » d’un décès est abordé d’une manière un peu trop rapide. J’ai trouvé la réaction de la sœur de Martha un peu étrange. En admettant qu’Ash soit mort il y a quelques semaines, elle trouve ça normal qu’elle se remette déjà avec quelqu’un ? M’ouais, pas très convaincue sur ce coup là, mais bon, ce n’est pas réellement le sujet principal de l’épisode. Même si l’épisode a quelques défauts, je l’ai trouvé vraiment original par sa manière d’aborder le décès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s