Raising Hope

Raising Hope

Chaîne : FOX
Date de création : 2010
Statut : Terminée (2014)
Nombre de saisons : Quatre saisons

Critique initialement écrite le 07/04/2013

Synopsis

On y fait la rencontre de Jimmy Chance, un jeune homme de 24 ans vivant encore chez ses vieux, Burt et Virginia. Famille modeste, leur vie est bouleversée quand Jimmy devient père, après avoir couché avec une tueuse en série le temps d’une nuit, qui se trouve être condamnée à mort. Jimmy se retrouve donc avec la petite Hope dans les bras, mais les parents de Jimmy sont là pour l’épauler. Dans la p’tite maisonnette se trouve également la grand-mère de Virginia, l’arrière grand mère de Jimmy et donc l’arrière arrière grand mère d’Hope, Barbara June, plus communément appelée Maw Maw. Elle a une mémoire plus que courte la petite vieille et un comportement assez inattendu, on la verra donc parfois déambuler dans le décor en soutien-gorge, normal. Jimmy fait ensuite la rencontre de Sabrina, qui va devenir son amie, mais Jimmy, il aimerait bien un petit peu plus qu’une simple amitié le bougre. Une petite vie simplette mais amusante va donc passer devant nos yeux.

Générique, OST et jeu d’acteur

Je ne suis pas spécialement fan du générique, on aura du coup la « chance » (non pas de jeu de mots avec le nom de famille non non) de ne le voir qu’en version courte la plupart du temps. Je pense qu’ils auraient pu faire quelque chose de plus décalé, il manque quelque chose. Niveau musique on ne s’y attarde pas plus que ça, personnellement elle ne m’avait pas du tout marqué, alors j’ai du faire un tour sur Internet pour voir. Dans ce que je connaissais, il y avait du Weezer, du Barenaked Ladies (oui le même groupe qui fait le générique de The Big Bang Theory!), du They Might Be Giants (oui celui là c’est le groupe qui fait le générique de Malcolm ! ), et quelques classiques tels que les Rolling Stones. En général on a donc le droit à des groupes type « rock américain » assez basiques. En ce qui concerne le jeu d’acteurs, il est très convenable, personnellement je trouve qu’ils assurent très bien leurs rôles, avec leurs personnages un peu (beaucoup) à côté de la plaque, et ils me font rire, c’est le principal.

Mon avis

La série a été créée par Gregory Thomas Garcia, qui n’en n’est pas à son premier essai puisque c’est également le créateur de My Name Is Earl ! Moi qui ignorait ça au démarrage de mon visionnage, j’ai pu reconnaître tout de suite la patte du créateur. C’est le même style d’humour décalé, la même façon de filmer, un style assez similaire quant au déroulement des épisodes. C’est donc un bon point, My Name Is Earl étant également une bonne série, et en voyant les deux séries, on peut du coup se permettre parfois certaines comparaisons. On a d’ailleurs eu l’heureuse surprise d’accueillir le cast de My Name Is Earl dans Raising Hope a une ou deux reprises selon les personnages, et ça, ça fait super plaisir. De plus, dans Raising Hope, les clins d’oeils concernant My Name Is Earl sont nombreux ! Je me souviens d’un hôpital je crois, où l’établissement s’appelait « Earl J. Hickey ». C’est le genre de truc que t’es super fier de pouvoir repérer en tant qu’amateur de séries !

Bref, passons dans le vif du sujet. La série aime bien mettre nos personnages dans des situations assez drôles et grotesques, au point de parfois (souvent) les ridiculiser. Leur naïveté est à la fois rigolote et touchante. Les trois saisons sont à peu près du même niveau, alors évidemment il y a des épisodes plus ou moins drôles, mais devant Raising Hope, on passe toujours du bon temps (en tout cas pour le moment). Les personnages ont chacun un petit truc qui les rendent adorables, et le fait que la famille soit toujours unie pour la p’tite gamine, c’est mignon. C’est mignon, sans pour autant tomber dans le cucul, et ça c’est cool. C’est de ça que j’avais peur au début de la série, mais au final on tombe pas du tout dans ce côté gnangnan qui aurait pu gâcher toute la série. Tout comme My Name Is Earl, il y a toujours un petit côté moralisateur à la fin d’épisode. Bon c’est pas le genre de trucs dont je suis fan, surtout quand tu vois une paire de séries qui utilisent déjà ce procédé et que l’on retombe sur les mêmes phrases moralisatrices. Mais bon, ça passe.

Mises à jour

Article mis à jour le 08/04/2014 pour la saison 4

Cette quatrième et dernière saison de Raising Hope n’était pas la meilleure, elle fut assez laborieuse à finir d’ailleurs. Le fait que la série fut annulée de manière un peu précoce fait qu’elle a eu une fin un peu « passe-partout » : on a une fin de saison, les histoires sont conclues tout ça tout ça, mais il manquait le truc qui fait que l’on sait que l’on ne va plus les revoir. Les personnages sont toujours aussi attachants et déjantés, mis à part Jimmy qui je trouve était un peu en retrait. La petite Hope n’a pas été mise en évidence non plus, elle a beau porter le nom de la série, elle ne sert que de prétexte en début de série. L’histoire est plus centrée sur Virginia et Burt, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Ce sont eux les personnages les plus drôles (avec Maw Maw). Cette saison, on a eu pas mal de temps passé aux côtés de Sabrina également. Pas grand-chose à dire de plus, la saison fut un temps soit peu divertissante, moins que les précédentes c’est certain, on sentait que la série devait s’arrêter (à croire que Gregory Thomas Garcia, le créateur de la série mais aussi de My Name Is Earl, a une malédiction, avec ces deux séries qui se finissent au bout de la quatrième saison).

En bref

Raising Hope est une série vraiment rafraîchissante, où l’on ne se prend pas au sérieux. Raising Hope, c’est un côté My Name Is Earl avec une touche de Malcolm, et c’est vraiment très sympa à regarder.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s