Weeds

Weeds

Chaîne : Showtime
Date de création : 2005
Statut : Terminée (2012)
Nombre de saisons : Huit saisons

Critique initialement écrite le 02/04/2013

Synopsis

Nancy Botwin, mère de deux enfants, essayant de subvenir aux besoins de sa famille en dealant de la drogue, après le décès de son mari. Vivant dans la petite bourgade d’Agrestic, où l’ouverture d’esprit n’est pas forcément de mise, elle va essayer de gérer ses affaires, malgré les difficultés qu’elle rencontre, que ce soit avec son nouveau « boulot » ou ses gosses Silas et Shane, qui eux ignorent tout des nouvelles occupations de leur mère. Pour aider un peu à élever et s’occuper des gosses, Nancy est accompagnée de Andy, son beau-frère. Nancy est également proche de Doug Wilson, le « comptable » (enfin, pas comme les autres vu les affaires de Nancy!) et avant tout ami de la famille. Elle a également comme amie Celia Hodes, qui cherche à garder une bonne image d’elle malgré sa personnalité quelque peu spéciale. Elle tentera de l’aider avec son affaire.

Générique, OST et jeu d’acteur 

Le générique nous montre la banlieue d’Agrestic, avec ses maisons, ses habitants et leurs activités qui se ressemblent toutes, et qui correspondent parfaitement aux paroles de la chanson « Little Boxes », originalement interprétée par Malvina Reynolds (la chanson sera reprise par de nombreux artistes quelques saisons plus tard). Un générique qui critique la vie de banlieue tellement banale et routinière, j’aime beaucoup comment ils arrivent à traiter cet aspect rien qu’avec le générique. Ce générique changera une fois arrivé à la saison 8 (ne le regardez pas si vous n’êtes pas à jour, sinon c’est le spoil assuré). Toujours la même musique, mais un générique version « dessins » cette fois ci, que je trouve sympa également, reflétant les aventures burlesques de nos personnages. En ce qui concerne l’OST, mes souvenirs sont un peu flous mais l’ensemble est assez varié et agréable à écouter. (Je fais un tour dans les titres et je vois qu’ils ont mis un morceau des Dresden Dolls WOOHOOOOO!) Hm bref, sinon jeu d’acteurs ça va, ils assurent assez bien, même si parfois (je dis bien parfois), le jeu du personnage de Nancy pouvait être lassant, par son côté un peu « stone » sans forcément de justification. Sinon, j’aime beaucoup le personnage d’Andy et son jeu le rend tout bonnement hilarant.

Mon avis

La série a une aura spéciale autour d’elle, c’est drôle, mais y a aussi un p’tit côté drama (un peu à la United States of Tara, mais plus branché comédie que drama quand même pour le coup). Elle est en tout cas inimitable ; on passera de très bons moments devant les trois premières saisons qui nous divertiront comme il le faut, où l’on verra Nancy « gravir les échelons » dans ce monde pas facile. Mais elle le fait pour une simple et bonne raison : nourrir sa famille, ce qui rend le tout touchant. Et là, on arrive à la saison 4, et c’est le drame. La série devient un peu chiante à regarder, on a perdu tout le rythme que la série s’était construite. Vraiment dommage, surtout que ces côtés négatifs perdurent dans la suite dans la série, à l’exception de la saison 6 qui pour moi remonte au niveau des premières saisons, en conservant son côté décalé et ses situations amusantes. Si la série reste quand même intéressante à regarder, pour moi, c’est essentiellement grâce au personnage d’Andy, car derrière son côté « j’vais blaguer de tout et de n’importe quoi avec n’importe qui » se cache une personnalité sensible et surtout quelqu’un de très protecteur et attaché à Nancy, mais aussi attaché aux enfants, qui au final même s’il ne l’avouera pas lui même, a en quelque sorte récupéré le flambeau de son frère pour les élever comme si c’était lui le père. Andy a soutenu sur ses épaules la saison 8 à lui tout seul. Silas et Shane étaient sympas à voir évoluer au fil des saisons également. Enfin, le final de la série est un peu décevant, même si les persos vont me manquer quand même, mais pourquoi mettre en avant un personne dont on en a rien à foutre pendant une bonne partie de l’épisode final ? Vraiment dommage, j’aurais voulu qu’on s’intéresse aux persos qui en valent la peine.

En bref

Pour conclure, malgré des saisons inégales, la série se démarque des autres par sa vision des choses différente. Elle aura des saisons très bonnes mais d’autres qui le seront beaucoup moins. On arrivera tout de même à s’attacher aux personnages et à espérer de bonnes choses pour eux. Une série qui mérite d’être regardée même si elle n’est pas parfaite.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s