Black Books

Black Books

Chaîne : Channel 4
Date de création : 2000
Statut : Terminée (2004)
Nombre de saisons : Trois saisons

Critique initialement écrite le 01/07/2013

Synopsis

Black Books est le nom d’une librairie londonienne tenue par Bernard Black, un irlandais amateur de clopes, de boissons alcoolisées bas de gamme et est complètement asocial. Il passe son temps à attendre et à boire avec la propriétaire de la boutique en face de la sienne, Fran Katzenjammer. Et puis un jour, il se décide à engager quelqu’un, étant encore sous l’effet de la boisson. Ce quelqu’un, c’est Manny, un gentil débile qui va s’empêtrer dans des situations cocasses avec Bernard. La boutique a plus l’air d’une décharge publique que d’une librairie, mais ça n’a pas l’air de déranger Bernard, qui va être tant bien que mal sollicité par Manny et Fran pour essayer d’être un peu plus aimable avec sa clientèle notamment.

Générique, OST et jeu d’acteur

On commence avec un générique des plus kitsch. Remettez vous dans le contexte : série anglaise, début des années 2000. Un visuel négligé, qui pourtant correspond parfaitement à l’ambiance de la sitcom, tout comme la musique en fond ayant des faux airs de Jockey Full of Bourbon de Tom Waits qui s’associe très bien avec la série. Qui dit sitcom dit pas vraiment d’OST, on laisse donc ça de côté. Quant au jeu d’acteur, il est plutôt pas mal. Les personnages de Bernard et Manny sont excellents car, en plus d’être interprétés par des acteurs, ils le sont par des comiques, ce qui rajoute une couche d’humour par dessus. Le personnage de Fran est joué correctement, mais je trouve qu’elle « ne sert pas à grand chose ». La série tourne essentiellement autour des deux hommes (ou devrais-je dire gamins !).

Mon avis

La série a une ambiance bordélique, mais tellement maîtrisée dans le fond. On reste dans ce décor de boutique où les livres s’empilent dans les quatre coins de la pièce, et on nous montre quelque fois les quelques pièces de son appart qui se trouvent au dessus de la librairie. Bernard Black, il n’en a pas grand chose à faire de tout ça au final ; il est amateur de livres, oui, mais il restera assez fermé d’esprit et n’hésitera pas à envoyer bouler les clients demandant un livre d’un auteur qu’il ne peut pas piffrer.

Ces deux bonhommes vont enchaîner bourde sur bourde, gag sur gag, sans se préoccuper des conséquences. Ainsi va la vie pour ces gens, où Manny préparera le p’tit déjeuner dans sa baignoire et où il fera faire un strip-tease à un poulet autour d’une broche. La nonchalance de Bernard liée à l’idiotie de Manny fonctionne très bien. D’ailleurs, le pilot de la série est un des meilleurs épisodes et met en place tout ce qu’il faut pour se mettre dans l’ambiance de la série.

Qui dit série anglaise, dit également humour anglais. Un humour différent auquel nous sommes peu habitués. En général, cet humour passe bien pour les personnes habituées des séries anglaises, et forcément, ça risque pas de passer de la même manière pour une personne n’ayant regardé qu’une seule série américaine à moitié. Mais encore une fois, il faut se remettre dans le contexte que une série anglaise ne fonctionne pas de la même manière qu’une comédie américaine. C’est différent, mais cela ne veut pas dire pour autant que c’est moins bien. C’est un poil moins accessible, non pas au niveau des références, mais au niveau des gags débiles « à la Mister Bean », qui, sur le long terme, peuvent être peu divertissants pour certains.

En bref

Dans tous les cas, j’ai apprécié cette série dans son intégralité, même si les souvenirs sont flous, de par sa courte durée et que j’ai vu cette série il y a un long moment maintenant. Comme toute comédie, les épisodes sont plus ou moins drôles, mais certains fonctionnent à merveille et nous ferait presque recracher notre eau chaude aux plantes, tant la situation peut être improbable. Voilà une série qui peut vous faire passer quelques jours dans la joie et la bonne humeur sans prise de tête.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s