Friends

Friends

Chaîne : NBC
Date de création : 1994
Statut : Terminée (2004)
Nombre de saisons : Dix saisons

Critique initialement écrite le 02/11/2013

Synopsis

Friends, c’est tout d’abord l’histoire de Monica Geller, une jeune cuisto habitant à Manhattan. Alors qu’elle buvait tranquille son café avec ses amis au Central Perk, une jeune femme entre, en robe de mariée. C’est bel et bien Rachel Green, qu’elle n’a pas vu depuis plusieurs années. Ainsi, elle fait la connaissance des amis de Monica : Ross Geller, le frère de Monica, qui se trouve être amoureux de Rachel depuis les années lycée ; Phoebe Buffay, l’ancienne colocataire de Monica ; Chandler Bing, le meilleur ami de Ross depuis l’université ; et enfin Joey Tribbiani, le nouveau coloc’ de Chandler. Et ce qui est bien pratique, c’est que les appartements de Monica/Rachel et de Chandler/Joey se trouvent dans le même immeuble, sur le même palier plus précisément. S’ensuivent de nombreux allées-venues entre les deux appartements, des amitiés très fortes voire des couples vont se créer, ponctuées de fous rires.

Générique, OST et jeu d’acteur

La fameuse chanson « I’ll be there for you » des Rembrandts, rythme le générique, une musique qui donne la pêche, la positive attitude, et qui introduit parfaitement la série. C’est surtout assez rare qu’une sitcom possède un générique, de plus de quarante secondes qui plus est ! Visuellement, le générique change deux fois par saison, faisant défiler des extraits passés ou futurs de la saison de chaque personnage. Pas grand-chose à dire sur l’OST, parce qu’à part le générique, tout ce qu’on entend, ce sont des petites transitions à la guitare électrique ; assez normal qu’il n’y ait pas d’OST à proprement parlé pour une sitcom. Le jeu d’acteur est impeccable, les personnages sont tellement ancrés dans les acteurs qu’on aurait du mal à les dissocier. Chacun a ses particularités : Rachel, plutôt superficielle à ses débuts, changera heureusement très vite mais sera toujours passionnée par le monde de la mode ; Monica, complètement obsédée par le ménage ; Ross, le plus raisonnable, mais quelque part assez timide et peureux ; Chandler, toujours à faire des blagues plus ou moins bien placées : Phoebe, toujours positive mais complètement tarée ; Joey, pas très intelligent et coureur de jupons (How you doin’ ?).

Mon avis

Friends n’était pas la première sitcom à utiliser « les amis » comme sujet (il y a eu Seinfeld par exemple). Pourtant, c’est l’une des premières à avoir rencontré un tel succès aux Etats-Unis et partout dans le monde. Et ce succès est pour le moins justifié. Friends, c’est drôle, à chaque épisode. Il y a forcément des épisodes plus mémorables que d’autres, mais il y aura toujours quelques petites phrases qui feront rire, et qui souvent mèneront jusqu’aux gags monstrueux.

Friends, ce sont des phrases cultes à la pelle, accompagnées de situations improbables, de quiproquos nombreux, de personnages secondaires et de guests innombrables (on me dit que je ressemble à Janice, j’ai le droit de pleurer ?), bref tout ce dont une bonne comédie se doit d’avoir. Et quand je lis qu’on ne se lasse pas de revoir les épisodes, je comprends tout à fait, je sens que je vais me revoir de temps en temps des p’tits passages sur YouTube histoire de rigoler un coup.

J’ai beau avoir regardé Friends 20 ans après sa première diffusion et 10 ans après son dernier épisode, les gags sont tout bonnement intemporels et indémodables (en ce qui concerne certains costards ou coiffures par contre, ça c’est discutable !). D’ailleurs j’le dis maintenant, et je sais que ça fait casse-couilles-puriste de dire ça, mais sérieusement, regardez Friends en VO nom de dieu ! J’suis tombée sur la VF à la télé l’autre jour, c’est juste imbuvable. Et en plus vous ratez une bonne partie des jeux de mots et autres blagues. D’ailleurs, si vous voulez progresser en anglais, y a pas mieux que Friends ! J’me suis faite la série en entier en VO sous titres anglais, c’est très facile à comprendre, alors n’hésitez pas !

Les personnages et les couples ont chacun eu leur évolution. Tous gardent leurs aspects rigolos, à part un peu Chandler, qui perd un peu de son côté cynique et drôle fin saison 5 je crois, quand…Chandler vit avec Monica (mais quel spooooil !).

C’est dommage, parce que Chandler c’était mon personnage préféré au début, il avait toujours LA phrase pour faire rire. Je dois avouer qu’après, Phoebe et Joey l’ont vite remplacé dans mon boum boum ! Mais les six personnages ont vraiment leur petit quelque chose que les autres n’ont pas, et ils sont si attachants ! On a envie de vivre avec eux, de rire avec eux mais aussi de les consoler pendant les moments tristes. Car oui, même une sitcom peut te faire couler une larme, car la vie n’est pas toujours rose, même avec des rires enregistrés ! Friends, c’est vraiment la bande de potes rêvée, en tout cas c’est mon image de la bande de potes : unis jusqu’au bout, même si les gosses, les mariages, les boulots nous dispersent dans différentes villes.

Si on revient au niveau du pilot, je n’ai pas eu le coup de cœur dès la première minute, même si il est vite arrivé. Mais tout simplement au début Rachel n’est pas complètement intégré et c’est normal. Il m’aura fallu trois ou quatre épisodes pour commencer à adorer cette belle brochette de gugusses. Etant donné que je viens de voir le final, même si évidemment le dénouement est attendu, on est toujours heureux de voir que tout est bien qui finit bien. Parce que Smelly Cat, it’s not your fault.

En bref

Anyway, Friends c’est réellement dix saisons de pur bonheur, sans arrêt. A tous ceux qui, comme moi, êtes passés à côté de Friends durant votre enfance, jetez-vous dessus ! Je ne vois vraiment pas comment ne pas aimer la série pour le coup, à moins de n’avoir aucun sens de l’humour ! C’est un fait maintenant, ma vie est ponctuée de petites citations de Friends qui passent bien, pour votre plus grand bonheur/malheur. Et quand je compare au parcours chaotique de How I Met Your Mother dans les dernières saisons, je me dis que Friends est tellement plus réussi !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s