My Name is Earl

My Name Is Earl

Chaîne : NBC
Date de création : 2005
Statut : Terminée (2009)
Nombre de saisons : Quatre saisons

Critique initialement écrite le 02/08/2013

Synopsis

La série nous raconte l’histoire de Earl Hickey, un p’tit voyou ayant fait pas mal de conneries dans sa vie. Un jour, il arrive à gagner 100 000 dollars à un jeu de grattage. Super, me direz-vous ! Sauf qu’il perd son ticket en se faisant renverser par une bagnole. Il entend alors parler de la notion de karma (s’il fait du bien autour de lui, du bien lui arrivera). Il décide alors de réparer tous ses tords. Sa première bonne action ? Jeter un détritus à la poubelle, ce qui lui a permis de retrouver son ticket gagnant. Avec l’argent, il va pouvoir essayer de se faire pardonner de toutes ces personnes, et met en place une liste de ces erreurs qu’il va corriger. Il vit avec son frère, Randy, qui est le triple idiot de la série. Il va l’aider tant qu’il le peut dans ses actions. Nous avons aussi Joy, l’ex-femme d’Earl, avec qui il reste en contact. Elle est vulgaire à souhait, mais elle s’en fout un peu ; Darnell, appelé « Crab Man », cuisinier dans le bar-resto préféré des deux frères et il est également ami avec eux. Enfin nous avons Catalina, la femme de ménage du motel où habitent les deux couillons, stripteaseuse la nuit, les personnages aimant bien se moquer de ses origines et de son accent.

Générique, OST et jeu d’acteur

Le générique est tout simplement constitué des images du début de la série, où on voit Earl renversé par la caisse, puis à l’hôpital en train de rédiger sa liste, sur fond de « What goes around comes around » du groupe Nescobar. Pas exceptionnel mais sympathique. La série se passant en Californie (non ne voyez pas les plages de sable blanc, mais le côté « pauvre » de l’Etat), on a le droit à une OST dite « White Trash », une ambiance « trash californienne », où des groupes tels que Lynyrd Skynyrd (assez présent) se confrontent avec un p’tit côté country. De nombreuses références musicales sont dans la série : Deep Purple, AC/DC ou encore Iron Maiden sont des groupes qu’Earl portera sur ses t-shirts. Le jeu d’acteur est bon, mettant bien en opposition toutes ces personnalités différentes mais qui pourtant se rejoignent vite.

Mon avis

My Name is Earl est une série qui m’a vraiment plu. Le fait de vivre dans la pauvreté peut faire penser un peu à Malcolm In The Middle, mais la série fait surtout penser à Raising Hope (puisque les deux séries sont du même créateur, Gregory Thomas Garcia). Les deux séries ont la même manière de fonctionner, que ce soit niveau humour, dans la manière de filmer ou tout simplement de fonctionner, avec par exemple la p’tite morale à chaque fin d’épisode.

Revenons-en à la série. Elle est de qualité, mais il y a malheureusement un certain creux vers la troisième saison (au début), qui refait surface à certains épisodes de la saison et aussi un peu à la saison 4. La source ? La grève des scénaristes de l’époque. On sent une légère répétition et un scénario qui peine à être pertinent. Malgré cela, la série a su évoluer à son rythme, nous faisant découvrir des choses sur les personnages concernant leur passé (notamment Crab Man).

L’humour de la série est donc comme je le disais dans le même esprit que celui de Raising Hope. On se moque un peu de ces personnages à la ramasse, usant du système D pour vivre. On voit Earl se démerder comme il peut pour essayer de se rattraper. Il peut aller voir des personnes qu’il n’a pas vu depuis son enfance pour s’excuser d’avoir fait une bêtise plus ou moins grave.

En bref

My Name Is Earl est une série accessible à laquelle on accroche rapidement. La série distrait, nous fait rire, comme une comédie se le doit (sans rires enregistrés!). C’est dommage qu’on finisse la série sur un cliffhanger de fou (due à son annulation prématurée). Il était dans les projets de la série de faire éventuellement un film pour finir l’histoire, il n’y a pas vraiment eu d’échos depuis, mais j’espère qu’on aura finalement le fin mot de toute cette mascarade qu’est My Name Is Earl !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s