Freaks and Geeks

Freaks and Geeks

Chaîne : NBC
Date de création : 1999
Statut : Terminée (2000)
Nombre de saisons : Une saison

Critique initialement écrite le 11/01/2014

Synopsis

Nous sommes en 1980, dans le lycée McKinley (c’pas le même que Glee tiens ?) dans le Michigan (ah bah non dans Glee c’était dans l’Ohio, boucles-la Constu). Les lycéens sont divisés en deux parties : d’un côté les Freaks, des rebelz qui sèchent les cours et fument de la beuh, et qui n’hésitent pas à brutaliser les Geeks, qui eux sont sages et concentrés sur leurs cours, tout en appréciant ce qui touche à la science-fiction. On se concentre sur la famille Weir, plus particulièrement les enfants. Lindsay, l’aînée, est une élève modèle mais qui depuis quelques temps remet en question sa vie et traine avec les Freaks ; et Sam, un jeune garçon un peu timide et qui comme sa sœur, réussit au niveau scolaire. Avec ses deux amis, il est étiquetté « Geek » mais il souhaite devenir plus « cool ». On voit alors les deux jeunes adolescents évoluer au fil des épisodes, en observant leurs joies et leurs peines.

Générique, OST et jeu d’acteur

On commence par le générique assez sympa, très dynamique grâce au morceau qui l’accompagne, le fameux « Bad Reputation » de Joan Jett. Le générique donne la pêche et résume plutôt bien la personnalité de chaque adolescent de la série, j’aime bien ! L’OST est un beau concentré du rock de l’époque, et des groupes tels que Van Halen, The Who ou encore Rush y figurent. Une OST réussie pour une immersion totale dans cette ambiance rock n’ roll.

Le jeu d’acteur est lui aussi assez bon, et même si les personnages ne sont pas les plus profonds que le monde ait connu, on a une réelle sympathie pour eux, car le bahut, en tout cas pour la majorité des personnes sur cette page, vous êtes en plein dedans ou vous venez de le quitter. Et même les Freaks qui ne sont pas toujours tendres, on s’attache à eux. Souvent, c’est pas trop de leur faute si ils sont comme ça. Et puis dans le fond, ils ne sont pas si méchants que ça, c’est juste leur manière d’exister.

Mon avis

Mais, vous devez vous demander un truc si vous me lisez régulièrement… depuis quand une série pour ados ne me déplait pas, alors que j’ai poussé une gueulante sur Glee, The Vampire Diaries, … ?

Tout simplement parce que Freaks and Geeks, ça retranscrit une certaine naïveté que nous n’avons plus vraiment de nos jours. Aujourd’hui, les gamins n’ont plus les mêmes préoccupations qu’avant. Alors oui ça peut paraitre un peu cucul de dire ça, mais pourtant c’est la vérité, l’enfance s’en va trop vite de nos jours.

Alors que Lindsay et les Freaks tournent autour de 17 ans, il n’est en aucun cas question de vulgarité ou autre. Lindsay se pose les bonnes questions. Elle a beau avoir des bonnes notes, elle aimerait bien vivre un peu, découvrir des choses. Elle n’hésite pas à ne pas être d’accord avec ses parents concernant la politique ou encore la religion, elle qui pourtant a reçu une éducation exemplaire contrairement à ses camarades qui sont parfois en pleine débauche, et qui pourrait se contenter de suivre l’opinion de ses parents. Non non, elle se remet en question, et c’est comme ça qu’un adolescent devrait voir les choses. Elle prend aussi des initiatives, en décidant de ne pas rester enfermée dans une relation de couple qui fonce dans le mur.

Du côté du petit Sam, il essaye aussi d’exister, même si c’est un Geek. Il veut conquérir une cruche de pom-pom girl, mais comprend bien qu’au final, il est trop bien pour elle. On sent qu’il veut grandir le gamin.
Il y a également le côté comédie de la série, en plaçant les ados dans des situations parfois un peu cocasses mais jamais dramatiques. Les personnages ne sont pas mega originaux mais évitent tout de même d’être complètement ancrés dans le cliché. La série n’a pas spécialement de point négatif à pointer du doigt pour ma part.

En bref

Freaks and Geeks, c’est une série qui détend, où on ne se prend pas la tête, permettant d’être nostalgique et d’avoir le regret de ne pas être né plus tôt. Restons rock n’ roll en ayant un regard sur l’adolescence !

Publicités

2 réflexions sur “Freaks and Geeks

    • Eh bien si au final pas mal de gens ont vu cette série ! Ça ne dure qu’une saison, c’est un peu vintage, c’est très ado mais ça permet de découvrir plein d’acteurs connus d’aujourd’hui au début de leurs carrières !

      Aimé par 1 personne

Répondre à hermioneecrivaine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s