Supernatural

Supernatural

Chaîne : The CW
Date de création : 2005
Statut : En cours
Nombre de saisons : Dix saisons, renouvelée pour une onzième saison

Critique initialement écrite le 01/12/2013

Synopsis

Supernatural, c’est l’histoire de deux frères, Dean et Sam. Au volant de leur superbe caisse, ils traversent les Etats-Unis pour chasser les créatures surnaturelles, et s’intéressent aussi à tout ce qui touche les mythes et autres légendes qui font intervenir ces créatures. La série commence sur la disparition de leur père, lui-même chasseur. Alors que Sam avait une petite vie tranquille avec sa copine, Dean débarque et va lui faire bouger son cul pour retrouver le padré.

Générique, OST et jeu d’acteur

Le générique change à chaque saison, même s’il ne dure que 5 secondes à tout casser. Ils sont tous très sympas, mais j’dois avouer qu’après les avoir tous revus, les génériques de la saison 4 et 5 font un poil flipper (quand on l’écoute à fond avec un casque, gloups). L’OST est super plaisante, on aura à la fois des morceaux originaux mais aussi et surtout des morceaux de rock, hard rock et heavy metal tels que AC/DC, Rush, Lynyrd Skynyrd et plein d’autres. La chanson qui reviendra sera « Carry on my wayward son » de Kansas, qui sera jouée à chaque dernier épisode d’une saison pour récapituler leurs aventures. Le jeu d’acteur est très bon. Les deux acteurs principaux, Jensen Ackles et Jared Padalecki (en plus d’être canousses) sont très fusionnels quand ils jouent, et ça n’étonne personne que depuis la série, ils sont devenus les meilleurs potos du monde.

Mon avis

La série a évolué au niveau du déroulement du scénario, passant du « Monster of the week » (comprenez un épisode = une enquête) à une longue enquête s’établissant durant tout une saison. Souvent on a même un mélange des deux genres. Et oui, on peut parler d’enquête, car les deux frères passeront souvent le début d’un épisode à interroger des gens sur tel ou tel événement.

Dans Supernatural, il n’y a pas que des monstres qui font chier, il y a surtout cette complicité entre les deux frères, très certainement une des meilleures bromances du petit écran, malgré des engueulades qui peuvent arriver, car oui, y a un moment où ça doit péter. Entre les décès qui les entourent, les monstres qui les font chier, les divergences d’avis, faut bien se taper dessus à un moment donné. Malgré tout, ils reviennent toujours dans les bras l’un de l’autre. Dean l’aîné, quelque peu dragueur, adorant la bouffe (Jensen c’est quand tu veux pour bouffer un burger avec moi, j’t’attends !), blagueur, c’est lui qui a tendance à prendre des initiatives et à passer à l’action. Sam, plus réservé, plus réfléchi, est plus branché recherches. Cela ne l’empêche pas d’être efficace sur le terrain en faisant des exorcismes plus vite que la lumière (j’exagère un peu, mais en gros, c’est pas un couillon sur pattes, il est juste plus réservé que Dean). Ces deux caractères opposés font leur force quand ils sont ensemble.

Dans les personnages principaux nous avons également Bobby Singer, qui à la base est un très bon pote du père des garçons, et un très bon chasseur également. A la disparition de John (le père Winchester donc), il deviendra comme un père de substitution, et n’hésite pas à les aider dans leurs enquêtes et à leur faire la morale. Puis intervient Castiel à partir de la saison 4, un ange tout droit envoyé du Paradis (rien que ça !), quelque peu particulier puisqu’il a un peu du mal avec les relations humaines (vous avez dit Sheldon ?).

Je serai incapable de traiter la série saison par saison, mais je peux dire que ma saison préférée était la troisième, qui pourtant avait souffert d’une grève des scénaristes. Résultat : moins d’épisodes dans cette saison mais l’intrigue principale est plus condensée et donc dynamique. D’ailleurs, un de mes épisodes préférés est le 3×11, intitulé Mystery Spot (Un jour sans fin). Je l’ai trouvé très original et très drôle, tout en étant assez touchant. Et le côté comique est également présent dans la série : souvent grâce à des répliques bien placées de Dean, on aura le droit à quelques épisodes un peu à part, parodiant les sitcoms, les autres séries ou carrément les acteurs eux-mêmes (cf 6×15).

J’aime bien la série, mais elle souffre malheureusement de répétitions scénaristiques. Dean est en danger, Sam vient le secourir. Puis Sam est en danger, et Dean vient le secourir, et ça fait ça pendant plusieurs premières moitiés de saison, c’est dommage. Malgré cela, la série poursuit sa route, et a des chances d’être renouvelée pour une dixième saison.

Mises à jour

Article mis à jour le 04/08/2014 pour la saison 9

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n'êtes pas à jour... ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Attention spoilers !
Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Supernatural en est déjà à sa neuvième saison ! Ça se raréfie, les séries longues (hors séries policières), et c’est d’autant plus rare sur la chaîne CW (que j’exècre habituellement, sauf pour quelques séries qui sont des réussites, Supernatural en fait bien entendu partie).

On peut alors se demander si la série vaut encore la peine d’être regardée. Et pour moi, la réponse est oui ! Alors oui tout n’est pas parfait, des éléments sont clairement redondants : encore le coup du Sam en danger alors Dean doit le sauver et vice-versa, mais les frères continuent à nous distraire !

Et c’est aussi quand j’ai maté cette saison (une fois complètement diffusée, je n’ai pas suivi la diffusion américaine semaine par semaine) que j’ai compris que j’appréciais d’autant plus la série quand je mate une saison et que je laisse « reposer » un moment. Quand j’avais vu 7 saisons d’un coup, c’était au final un peu trop et des épisodes me laissaient complètement de marbre, et même si la saison 9 n’est pas la meilleure, j’étais prise au jeu et l’histoire m’intéressait.

On s’attardait cette fois ci à la tombée des anges, à un Ezekiel suspect, aux méchants de la saison Abaddon et Metatron, au retour de Crowley (dont j’ai vraiment aimé le jeu et qui maintient la série dans une bonne posture), à Castiel en mode humain, à la mort de Kevin (perso j’m’en foutais un peu), et bien évidemment à nos deux Winchester préférés (ils sont toujours aussi miam mioum, en passant).

J’aime toujours les p’tites touches d’humour qui prennent place dans la série, la manière dont ils ironisent sur le sort de Castiel par exemple, ou comment les deux frères peuvent se taquiner, etc.
J’apprécie toujours autant le personnage de Charlie (Felicia Day) qui intervient en guest parfois, qu’elle est cool cette nana ! J’étais pliée à l’épisode 5, là où Dean se met à parler aux chiens, oh mon dieu c’était parfait. C’te ralenti sur la caniche et Dean en mode « dis donc, elle est pas mal elle » m’a tout simplement tué.

Ce que je n’aime pas par contre, ce sont ces quelques minutes en fin d’épisode où les deux frères se mettent à parler et s’engueulent plus ou moins pour dire qu’ils prennent des chemins différents. Putain on nous a fait le coup une vingtaine de fois, y a un moment donné faut arrêter. On sait très bien que sans deux frères ensemble, la série ne fonctionne pas, alors arrêtez de tourner autour du pot et de pondre une pseudo morale dramatique tous les trois épisodes, merde !

La saison fut aussi marquée par un épisode qui comptait être pilot du spin-off de Supernatural (épisode 20), mais qui est annulé finalement. Et c’est tant mieux, car ce spin-off allait être bien pourri ! C’était un essai raté, tout simplement. Encore une fois, les frères Winchester sont la base de la série, et avec des persos dont la personnalité est un mix des plus gros clichés de toutes les séries, ça ne marche pas. Du coup cet épisode fait tache dans la saison si l’on n’est pas au courant !
On finit enfin par un cliffhanger : Dean deviendrait donc un démon. A voir, ça peut relancer la série tout comme ça peut sentir le réchauffé qu’on a déjà eu dans les saisons précédentes ! Nous verrons ça dans la dixième (eh oui !) saison !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n'étais pas à jour !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n’étais pas à jour !

En bref

La série reste dynamique et divertissante, et j’attends avec impatience de pouvoir visionner la suite, même si la série a clairement un problème au nouveau de sa narration répétitive.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s