American Horror Story – Saison 4 (Freak Show)

American Horror Story - S4

Synopsis et mon avis

American Horror Story, pour cette saison 4, se passe donc, comme son nom l’indique, dans un Freak Show !

(« Mais kékécé un freak show », me demande discrètement mon petit orteil droit s’étant mangé la porte de ma chambre quelques minutes avant. Eh beh bien c’est un espèce de cirque où des gens pas communs s’y produisent, puisqu’ils vivent avec des anomalies physiques très rares.)

Le gros plus de la saison, c’est donc cette ambiance particulière du freak show (pas assez poussée, c’est dommage). Nous sommes en 1952, dans la ville de Jupiter, en Floride (best state ever).
A la tête de ce freak show, nous avons Elsa Mars (interprétée par Jessica Lange obviously). C’est quoi son « anomalie » ? C’est le fait d’avoir des prothèses aux jambes. Sauf que son anomalie n’est pas de naissance comme tous les autres. Je n’en dis guère plus, j’vous laisse découvrir par vous mêmes. Ah si, elle est allemande aussi, mais ça c’est pas grave.

Ce freak show est blindé de personnages tous plus curieux et différents les uns que les autres, c’est là tout l’intérêt de la saison. La suite, c’est spoilers !

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n'êtes pas à jour... ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Attention spoilers !
Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Et quelle panoplie de personnages nous avons !

On retrouve par exemple Evan Peters (love) en « homme-homard » (qui l’eût cru que Dr Zoïdberg arriverait à être encore sexy, hein ? :D). On a aussi Sarah Paulson en soeurs siamoises, idée que je trouve géniale d’avoir intégré là dedans, c’est un beau défi technique et aussi pour l’actrice qui évidemment n’interprète pas deux personnages complètement identiques, loin de là. Angela Bassett a chopé un sein de plus, Kathy Bates s’est laissé tentée par la barbe. Emma Roberts quant à elle a décidé de rester une fashionista, en étant diseuse de bonne aventure.

Mais là, je ne vous ai parlé que des personnages réellement créés pour la série. Car derrière, nous avons des rôles secondaires qui sont loin d’avoir créé leurs physiques si particuliers ! Ma Petite, elle est vraiment petite pour de vrai (no kidding bro), la grande madame était à l’origine un grand monsieur, l’homme qui a des avants-bras tous petits et des mains bizarres est réellement comme ça aussi (par contre il n’a pas les espèces de tatouages noirs sur le corps). Celle dont l’histoire ma touchée c’est celle de Rose Siggins, la femme sans jambes. J’ai vu une vidéo d’elle parlant de tout ça, et c’est une femme qui est carrément bien dans sa tête, elle a même des enfants. En plus elle a trop la classe quand elle se balade en skateboard ! J’en oublie d’autres sûrement, mais voilà voilà, vous m’avez compris, ces persos ne sont pas que de simples persos.

Niveau persos du dark side, on a aussi Dandy et son adorable maman Gloria (Frances Conroy <3, leur relation m’a très clairement fait penser à Norma et Norman Bates de Psychose, surtout maintenant que j’ai vu Bates Motel), Stanley, cet espèce de collectionneur de freaks (Denis O’Hare), Twisty le clown, LE perso bien creepy de la série, qu’on ne voit que dans les premiers épisodes (heureusement ou malheureusement ? haha), Edward Mordrake, qu’on ne voit que dans deux épisodes et une apparition au final, dommage car personnage très intéressant ! Chester (Neil Patrick Harris, ça f’sait longtemps tiens !) dans le rôle d’un magicien (normal, vu qu’IRL m’sieur adore la magie également) un peu particulier.

Les deux principaux problèmes de la saison, c’est de ne pas être allé assez au bout de leurs idées, et de ne pas avoir imposé de vraie ligne directive le long de la saison. Certes, on voit le « cirque » évoluer au fil des saisons, mais dans quel but ? Où va-t-on comme ça ? La réponse est : nulle part. C’est couillon quand même.
Et quand je parle de ne pas aller au bout de leurs idées, c’est surtout au niveau des personnages, qui sont là un, deux ou trois épisodes et qui sont trop rapidement éjectés : Twisty le clown, Edward Mordrake, Chester, et des rôles secondaires qui auraient gagné à avoir une vraie histoire. Je pense que le seul méchant de la saison dont on sait un minimum de sa vie est Dandy. Même Stanley aurait pu aller plus loin.

Ca a été trop focalisé sur les peurs et rêves d’Elsa (putain Jessica Lange, ce que t’as pu me saouler avec ton accent allemand, j’l’aurais giflé avec ses meine liebchen, rha lala). Alors que derrière il y en avait un paquet de personnages intéressants. J’ai pu adorer Jessica Lange à ses débuts dans AHS, quand elle n’était pas personnage principal en fait. En saison 2 ça passait puisque la saison était réussie, mais à partir de la saison 3 j’ai commencé à plus ne pouvoir la piffrer. Et en plus, voilà qu’elle s’improvise chanteuse dans cette saison, en voulant se réincarner en David Bowie, haha !

On a aussi eu le droit à un nouveau générique bien entendu, avec la musique un peu modifiée, avec une mélodie type « petite poupée qui danse sur le socle d’une boîte lorsque on l’ouvre » (j’ai perdu le mot qui correspondait à ça, désolée !). Le visuel aussi est toujours aussi réussi, très joli mais surtout très flippant.

Je pense tenter à la prochaine saison de tout regarder d’un coup une fois la saison finie. Je suis AHS depuis ses débuts en diffusion américaine et peut-être que regarder tout d’un coup me permettra de mieux apprécier la série. A voir ! N’empêche que je suis toujours étonnée des idées qu’ils peuvent trouver.

Y a pas que du mauvais dans la saison et la série hein, loin de là, juste que je suis beaucoup moins emballée que dans ses débuts, et c’est fort dommage avec une série ayant autant de potentiel.

Oh, j’avais presque oublié que y avait Matt Bomer en guest aussi (siiii vous savez, quand il va presque copuler avec Dandy, et puis couic !). Ca serait bien qu’il soit acteur récurent en saison 5, ça me ferait plaisir de le voir dans une série comme ça (et bien différente de White Collar pour le coup !).

On a surtout eu un crossover entre Freak Show et Asylum, si ça c’est pas beau ! Eh oui, on revoit le même personnage incarné par Lily Rabe ! Bon c’est rapide, mais ça fait plaiz’, parce que ça fait un moment qu’on nous dit vaguement « ouiiiiiii en fait y a des indices de crossovers blablabla… » là okay, on en a vu la preuve ! Maintenant continuez à en faire (enfin pas à outrance hein, mais si c’est bien dosé et bien fait, ça peut être cool !).

Bon par contre, le final, ça part clairement en queue de poisson. Comme si buter tout le monde était une eeeeeeeexcellente idée ! Nope, sorry.

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n'étais pas à jour !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n’étais pas à jour !

En bref

Si je devais résumer, c’est que la saison aurait pu avoir un potentiel gigantesque avec tous ses personnages, mais c’est absolument pas exploité, ça peut arriver que l’on s’ennuie pendant le visionnage et ça part en couille. Voilà.

AHS, pitié rattrapes toi avec la saison 5 !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s