BoJack Horseman

BoJack Horseman

Chaîne : Netflix
Date de création : 2014
Statut : ?
Nombre de saisons : Deux saisons

Cliques ici pour lire en musique

Synopsis

La série suit BoJack Horseman, littéralement un homme cheval puisque qu’il a une tête de cheval sur un corps d’humain (anthropomorphisme), qui est une ex star d’une série télé des années 90 s’appelant Horsin’ Around. Il est quelque peu déchu, buvant comme un trou, ne faisant pas grand-chose de sa vie. Il vit avec son ami Todd, un humain en chair et en os. On rencontre également Princess Carolyn, un chat (là encore avec un corps d’humain, j’vais pas vous faire le topo à chaque fois vous m’avez compris), ex petite amie et surtout agent de BoJack. En ce moment, BoJack est suivi chez lui par une jeune femme appelée Diane, qui doit se charger d’écrire la biographie de BoJack, cette dernière étant en couple avec Mr. Peanutbutter, un beau labrador au poil doré, à la fois copain et ennemi de BoJack puisque lui aussi a eu une sitcom à succès, sauf que son succès perdure.

Générique, OST et doublage 

Cette nouvelle série d’animation a un générique assez joli et bien foutu, où l’on voit BoJack au coeur de l’image et le décor qui défile derrière lui, de son lever du lit à son atterrissage bourré dans sa piscine. La musique l’accompagnant a un côté jazzy avec ses cuivres, un côté décontracté également, faisant un peu penser à la version longue de la musique du générique de Sex & The City par Groove Armada. L’OST est d’ailleurs de manière générale assez réussie,  avec notamment la chanson des credits qui est toute mignonne. Le doublage est lui aussi assez réussi, avec dans le rôle de BoJack la voix de Will Arnett (Arrested Development). Il colle bien au perso c’est chouette. On a aussi Aaron Paul (Breaking Bad) pour la voix de Todd, c’est rigolo de l’entendre dans une série (qui plus est d’animation) comique. Alison Brie (Community) est chargée de la voix de Diane, là aussi ça colle bien. Enfin bref, pas de mauvais choix quant au doublage !

Mon avis

C’est toujours un peu compliqué de parler d’une série d’animation au même titre qu’une série normale. Néanmoins, au bout d’une saison, la série a réellement pris ses marques et elle fonctionne plutôt pas mal ! C’est pas à se rouler par terre, mais y a plein de petits détails qui font rire, quelques répliques bien placées. Elle se place un peu au même titre qu’Unbreakable Kimmy Schmidt critiquée récemment : elle ne va pas forcément vous convaincre dès le premier épisode mais il faut laisser un peu le temps. J’aime comment toutes sortes d’animaux cohabitent avec les humains sans complexe. Pas question de racisme ou quoi que ce soit pour le moment, juste des situations marrantes. Le côté « animal » du perso ressort parfois, par exemple avec Mr. Peanutbutter qui passe sa langue quand il fait des p’tites conneries, ça m’fait marrer ! Dans le même genre y a la chaîne MSNBSea (référence à MSNBC) présenté par je ne sais quel animal marin. C’est petit comme blague, mais ça m’plait !

Les dessins sont assez basiques mais réussis, ils retranscrivent bien les expressions faciales des personnages, ce genre de choses. J’aime bien les couleurs utilisées, assez vives ; on peut voir notamment dans le générique des jolies couleurs rosées qui font rêver et qui font penser aux nuits d’été en Californie (on est à L.A. bien sûr hein j’ai oublié de le préciser).

Contrairement à pas mal de séries d’animations, il y a un suivi dans « l’intrigue ». Certes chaque épisode il y a un truc majoritaire qui se passe, mais la situation de BoJack se suit au fil de la saison. Bon choix je trouve, c’est toujours plus agréable que de tout le temps « reprendre au début », et ça permet de nombreuses évolutions.

Ca n’empêche pas à cette comédie d’avoir son lot de petites scènes touchantes, sans pour autant être complètement larmoyantes, mais juste ce qu’il faut d’humanité pour s’attacher d’autant plus aux personnages.

Un épisode est particulièrement réussi, c’est l’épisode 11 où BoJack et Todd sous sont drogue et du coup font des trips insensés, avec plein de choses WTF, des choses beaucoup plus trash aussi ayant un côté South Park sur les bords.

J’ai pas énormément de choses à dire pour le moment, mais je pense qu’il faut laisser sa chance à cette petite nouveauté. La série a maintenant bien posé les bases, il suffit maintenant qu’elle continue sa route.

En bref

Après un démarrage un peu long, cette nouvelle série d’animation a su faire des personnages attachants, amener une vie de débauché pour BoJack dans ce monde de jet set faisant un peu écho à Californication ou Entourage. J’espère que la série restera sur cette bonne voie et qu’elle séduira un peu plus de monde !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s