The Last Man On Earth

The Last Man on Earth

Chaîne : FOX
Date de création : 2015
Statut : En cours
Nombre de saisons : Une saison, renouvelée pour une deuxième saison

Cliques ici pour lire en musique !

Synopsis

Nous sommes en 2022, et pour une raison inconnue, toute la population disparaît. Toute ? Non ! Un irréductible personnage, Phil Miller, est le dernier homme sur la Terre. Il s’amuse bien à faire des grosses conneries, mais rapidement, il tourne un peu en rond et manque la présence de personnes autour de lui (surtout de femelles à vrai dire). Mais il garde espoir, et un jour il rencontrera quelqu’un d’autre. Et ce quelqu’un d’autre sera peut-être une femme tant espérée…

Générique, OST et jeu d’acteur

Il n’y a pas de générique pour la série, le titre apparaît au bout de quelques minutes d’épisodes sur le fond de la scène qui vient de se passer. Pas spécialement d’OST marquante non plus, j’ai tendance à dire que c’est plutôt normal pour une comédie en général, néanmoins ici, la comédie est un peu plus particulière, et le fait qu’elle soit peu présente est, je trouve, en cohérence avec la série. Si un mec est tout seul sur cette planète, il ne va pas y avoir de la musique à tout bout de champ pour ses péripéties, en tout cas c’est mon point de vue. Le jeu d’acteur n’est pas mauvais, mais pas transcendant non plus. Au tout début, on se marre bien avec Phil, mais très vite, on a envie de lui foutre des tartes parce qu’il n’est pas très drôle mais plutôt exécrable.

Mon avis

Je n’arrive pas trop à savoir si j’ai aimé la série ou non, je suis assez dubitative. Quand on voit le pilot, on se dit que c’est vraiment une chouette série qu’on nous promet là, avec un synopsis original, même si on a peur que le filon s’use très vite et que ça ne tiendrait pas qu’une saison. Néanmoins j’étais très emballée et je me disais que ça serait peut-être la comédie rafraîchissante et innovante de l’année.

J’ai malheureusement assez vite déchanté. Phil rencontre rapidement (deuxième épisode je crois) une femme. Il s’attend à un canon de beauté mais il rencontre Carol, qui certes n’est pas magnifique mais qui est sympathique bien qu’un peu relou sur les bords (du genre à vouloir que tu attaches ta ceinture en voiture ou que tu t’arrêtes au panneau stop alors que vous êtes les seuls sur la route). J’avais du mal avec Carol au début, mais au final on la trouve rapidement attachante. C’est le parcours inverse pour Phil, il a l’air sympathique au début mais on a envie de le gifler toutes les dix secondes. Pourquoi ? Parce que Phil a la fâcheuse tendance de mentir pour TOUT, genre vraiment tout. On n’arrive pas à le connaître réellement.

On rencontre par la suite d’autres personnages (ouais on s’éloigne rapidement du pitch de départ, qu’on se le dise), dont Melissa (interprété par January Jones, alias Betty Draper dans Mad Men), une jeune femme très jolie sur laquelle Phil flashe tout de suite bien sûr. J’ai l’impression que January Jones s’éclate pas trop dans ce rôle, je sais pas pourquoi, c’est p’tet que mon ressenti qui est un peu pourri, je ne sais point.

Le problème de la série, c’est que pendant une grande partie de cette première saison, c’est le même type de gag avec le même archétype d’épisode. Du genre : Une situation X, Phil qui essaye de tirer la situation à son avantage pour ses propres intérêts le tout de manière pas très nette, les personnages s’en rendent compte ce qui ridiculise Phil et enfin Phil est montré du doigt par tous les personnages et le trouvent assez pathétique. Voili voilou.

C’est vraiment dommage que le potentiel de la série soit gâché. Après ça reste regardable hein c’pas pourri. C’est même assez bien filmé avec des beaux paysages, c’est pas souvent que l’on voit ça dans une comédie alors c’est toujours sympa de le souligner. Ca se suit sans trop de problème, le souci c’est donc la redondance dans les épisodes et le fait que le personnage de Phil est écrit de telle sorte qu’il nous sorte pas les trous de nez.

Néanmoins, le final de saison peut faire penser à un renouveau, qui sait, la série sera p’tet vraiment lancée en deuxième saison, c’est pas la première comédie qui ferait une première saison pas terrible.

Je pense tout de même regarder la deuxième saison, j’suis curieuse et j’ai envie de garder espoir dans ce genre de comédies plutôt qu’une sitcom n° 546486618 avec rires enregistrés.

En bref

The Last Man On Earth partait avec un pilot sympa mais part rapidement en cacahuète à cause d’épisodes redondants et du personnage principal assez saoulant. Mais ça se regarde, j’attends de voir la suite en saison 2 !

Publicités

3 réflexions sur “The Last Man On Earth

  1. J’ai tout à fait le même avis que toi sauf que je n’ai pas tenu, j’ai abandonné au bout de 6 épisodes ! Phil me saoulait tellement avec ses tentatives pour coucher avec la blonde ! J’ai quand même lu les résumés et les avis du dernier épisode pour voir et j’ai rien compris (c’est qui Tandy ?) 🙂

    J'aime

    • Pour ceux qui n’ont pas vu : SPOILEEEEEEEEEEEEEEEER

      En fait ils rencontrent un nouveau Phil Miller, genre le beau mec que toutes les nanas du groupe bavent dessus. Et comme y a deux Phil, ils ont appelé le premier Phil (le relou donc :p) Tandy, car c’est son deuxième prénom.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s