Orphan Black

Orphan Black

Chaîne : Space (Canada) / BBC America (Etats-Unis)
Date de création : 2013
Statut : En cours
Nombre de saisons : Trois saisons, renouvelée pour une quatrième saison

Cliques ici pour lire en musique !

Synopsis

Orphan Black, késako ? C’est une série canadienne (ouep, j’crois que ça n’a jamais été le cas pour moi, sauf pour les deux séries québécoises chères à mon coeur : Le Coeur A Ses Raisons et Les Bobos) qui nous raconte l’histoire de Sarah Manning, une jeune femme orpheline qui revient à Toronto après être partie de la ville pendant 10 mois. Un soir, sur un quai, elle est témoin du suicide d’une jeune femme qui se jette sous un train. Juste avant qu’elle ne se suicide, elle a pu voir le visage de la femme, qui est la copie conforme du sien. Ayant quelques problèmes d’argent de drogue à rembourser et autres tracas, elle décidera de prendre l’identité de cette femme, Beth Childs. Elle va alors enquêter sur toute cette histoire chelou et apprendra bien vite qu’elle n’est pas seule à porter ce visage, elle est issue du clonage et il existe encore d’autres personnes avec ces traits physiques. Elle va alors entrer en contact avec certaines d’entre elles et essayer de comprendre le pourquoi du comment de cette histoire de clonage.

Générique, OST et jeu d’acteur

Le générique me fait un peu penser à celui de Fringe. Mélangeant mystères et sciences. Le tout tout en symétrie, accompagné d’une musique composée par Two Fingers. En bref, il est cool ce générique, assez pur et simple, mais efficace. L’OST est assez variée et tendra à coller à la personnalité de chacun des clones, on ira du rock à l’électro en passant par de la pop. Une OST éclectique qui ravira les oreilles de chacun. Le jeu d’acteur est très bon, et évidemment je parlerai majoritairement de Tatiana Maslany, interprétant tous ces clones différents à la perfection. Par épisode, elle peut jouer 2, 3, 4 rôles voire plus. Elle est vraiment excellente, et c’est d’autant plus compliqué quand plusieurs clones sont dans la même scène, où elle doit parler dans le vide et être synchro avec son autre personnage. Elle mérite très clairement des récompenses, chaque personnage est différent tout en ayant quelques points communs entre eux. Entre Sarah, sympathique mais qui se met toujours dans le pétrin, Alison, housewive dans sa petite banlieue avec son mari et ses deux enfants, Cosima, la scientifique de la bande ou encore Helena, une ukrainienne qui est un peu folle sur les bords, le panel de personnages interprété est vraiment varié. A croire que parfois il y a bien plusieurs acteurs dans la pièce ! Le boulot de la nana derrière doit être hyper éprouvant. Les autres acteurs sont bons aussi, le frère de Sarah, Felix, est très attachant et amusant. Au début j’avais très peur du cliché de l’homosexuel. Je pense qu’au départ c’était un peu le cas, mais très vite les traits s’estompent pour s’affirmer et il deviendra indispensable à la série, par son humour et son attachement très fort à sa soeur.

Mon avis

Ca faisait depuis quasiment le début de la diffusion de la série que je voulais regarder Orphan Black. Le synopsis me faisait un peu penser à Dollhouse dans son côté « une actrice, des personnages » entre autres. Et puis vous savez bien, une série tombe dans la wish-list longue comme mon bras et on est tout le temps retardé par autre chose. Et puis on m’a offert le coffret de la saison 1 l’an dernier alors il était temps que je l’inaugure !

Et bordel je suis bien contente de l’avoir enfin regardée ! Dès le pilot, on est happés par le rythme, les questions qui s’enchaînent (tout en ayant des réponses au fur et à mesure, on est pas dans Lost :p), la curiosité est à son comble, les cliffhangers en fin d’épisode poussent à regarder le suivant, et le suivant, et celui encore après. Ca faisait longtemps que j’avais pas vu une série comme ça avec vraiment LA recette de la série traditionnelle, celle avec du SUSPENSE, DES ENJEUX ! Et ça fait du bien putain. J’dis pas que j’ai regardé de la merde récemment hein, juste que la base d’une série c’est ça, et qu’on a presque tendance à l’oublier aujourd’hui, avec l’évolution des différents codes et où la lenteur est souvent présente pour planter le décor.

La saison une était excellente. Comme je l’ai dit, du suspense, du mystère, des questions, mais aussi des réponses, le tout avec des personnages creusés et intéressants, un arc narratif simple et efficace. Pas besoin de réfléchir mille ans de ce qu’il se passe. J’ai la mémoire courte et tendance à être rapidement perdue dans les scénarios, du coup là, pas de soucis, tout coule de source ! Cette saison m’a même rappelé un peu Dexter par son côté « j’espère ne pas me faire pécho par mon changement d’identité ».

La saison deux est celle qui m’a peut-être le moins plu des trois. Le scénario commence à grave se compliquer, ça part dans plein de directions en même temps, on ajoute à cela une histoire de religion quelque peu sectaire ayant des a priori sur les clones comme étant des erreurs de la nature, bla bla bla. Faut arrêter de s’aventurer dans ce terrain quelque peu vaseux je pense. Déjà c’est vu et revu, mais en plus ça fait chier le monde. Les personnages sont toujours au top, c’est juste l’histoire qui me plait moins.

La saison trois remonte quasiment au même niveau que la saison 1. En début de saison il y a encore des moments qui m’embêtent un peu, mais globalement j’ai bien apprécié et j’ai retrouvé ce que j’avais aimé dès le début de la série.

Même si moi j’ai trouvé qu’il y avait une petite baisse de régime en saison 2 à cause du scénario un poil lourd, la majorité des gens trouvent la qualité de la série toujours très bonne et constante. En effet ce que je dis là ne remet en aucun cas en cause la série. J’ai adoré la suivre pendant ces 3 saisons (avec dix épisodes par saison, c’est pas très long mais ça permet de conserver un bon rythme, ce qui n’est pas pour me déplaire ! C’est mieux ça à une saison de 24 épisodes où il ne se passerait rien la moitié du temps).

Je vais rentrer un peu plus dans les détails, attention spoilers !

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n'êtes pas à jour... ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Attention spoilers !
Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Ce qui m’a déplu dans cette saison deux donc, c’est cette histoire de Proletheans, je trouve cette passade assez chiante, le problème c’est que du coup plein de choses sont liées à ça et c’est dommage. Et donc j’étais un peu perdue dans l’histoire.

On découvre par la suite les clones mecs, auxquels je ne suis pas très attachée, je sais pas, la sauce ne prend pas avec eux comme avec les sestras. Et le début de la saison trois dans le désert ou je ne sais quoi était un peu du même acabit. En moins pire, mais pas folichon non plus. Direct dès qu’on a quitté cet endroit, j’ai tout de suite rekiffé la série comme à ses débuts.

Je pointe des « défauts » qui me sont propres, mais il y a surtout plein de bonnes choses. Ce que j’adore, ce sont les épisodes où Sarah doit se déguiser en Alison par exemple, et inversement, ça crée plein de situations cocasses et de quiproquos. Encore mieux quand Felix participe au délire. Et ça demande un jeu encore plus exigeant pour Tatiana Maslany qui décidément m’étonnera toujours. J’ai adoré la scène où toutes les sœurs dansent ensemble en fin de saison deux (c’est d’ailleurs la musique de cette scène que j’ai mis en lien au début de l’article). C’est là où on voit toutes les soeurs, unies, tout en étant différentes.

Celui qui m’a étonné aussi, c’est Donnie, le mari d’Alison. Au début on ne l’exploite pas trop mais au fur et à mesure, son importance augmente dans le scénario, et il ajoute de l’humour à la série. Quand il explose la tête de l’autre dans la caisse en mode « oopsie pas fait exprès lololol », c’est juste merveilleux. La maladresse puissance mille (j’crois que je me reconnais en toi mon cher Donnie !).

Pour le projet Castor, j’aurais aimé que ce soit plein de Felix à la place des Mark en fait. Là tout de suite, ça aurait eu un effet dantesque. Enfin on n’est pas à l’abri d’une énième ritournelle scénaristique qui fait que lui aussi aurait des clones hein, la série a toujours autant de potentiel !

En ce qui concerne la fin, Rachel va revenir en force je le sens. Delphine est très certainement dead dead, ça serait pas pour me déplaire j’l’aime pas vraiment (enfin j’vais pas trop me plaindre, enfin quelqu’un qui parle vraiment français qui joue une française, OUI MERCI !). Shay, la copine de Cosima, je pense qu’elle nous a quand même pas tout dit, le tout doit être super camouflé. Y a plein d’autres choses mais voilà, je pense que plein d’autres surprises nous attendent !

Ah, et j’adore Patrick J. Adams (Mike Ross dans Suits) dans son personnage du copain d’Helena, c’est tellement improbable comme couple et aux antipodes de Mike Ross que j’ai trouvé ça génial !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n'étais pas à jour !

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n’étais pas à jour !

En bref

Orphan Black est une excellente série qui mériterait d’avoir un public encore plus grand. Avec la variété de personnages interprétés par Tatiana Maslany, son suspense, son rythme toujours présent, Orphan Black est une très bonne série du cru 2013 et j’espère que ça se poursuivra encore et encore ! Si vous avez aimé Dollhouse, vous retrouverez un petit côté de cette dernière dedans.

Publicités

5 réflexions sur “Orphan Black

  1. Pingback: Challenge Séries 2015 | Constu TV – Critique Séries

  2. Ah je suis ravie qu’elle t’ait plu car j’adore cette série ! J’ai adoré les trois saisons, mais c’est vrai que la 2e avec les Proletheans était peut-être un poil en-dessous. Sinon Tatiana Maslany est vraiment époustouflante dans tous ses rôles. J’adore quand elle joue l’une des soeurs qui doit se faire passer pour une autre. Et j’adore Felix aussi. Et je suis de plus en plus fan de Donnie ! En tout cas, vivement la saison 4 !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s