Hello Ladies

Hello Ladies

Chaîne : HBO
Date de création : 2013
Statut : Terminée (2013)
Nombre de saisons : Une saison et un téléfilm

Cliques ici pour lire en musique !

Synopsis

Hello Ladies, c’est l’histoire de Stuart, un anglais vivant à Los Angeles, toujours en quête d’une petite amie. Mais pas n’importe laquelle, il veut toujours s’attaquer à des mannequins, et se persuade à croire qu’il est capable d’intégrer ce cercle de riches à belles gueules. Mais le pauvre va se manger râteau sur râteau.

Générique, OST et jeu d’acteur

Le générique est visuellement composé de plusieurs photos se suivant en fondu. Pas forcément original mais la manière dont il est fait correspond bien à la série je trouve. Avec sa musique « jazzy sexy » dirons-nous en fond, il est rigolo parce que les paroles illustrent parfaitement la situation de Stuart. « Alone too long », ça résume assez bien la série dans le simple titre de la chanson. L’OST est correcte mais pas spécialement marquante, il n’y a pas un seul genre particulier qui est utilisé. Le jeu d’acteur est bon. Classique, mais bon. Stephen Merchant (le créateur de la série et l’interprète de Stuart) est une tête que je connais, puisqu’il est très majoritairement en binôme avec Ricky Gervais dans ses projets : ils sont tous les deux à la tête de The Office (UK comme US) et Extras. Cette fois-ci, Mr. Merchant est tout seul et crée une série aux US. Les deux anglais avaient pour habitude d’écrire des comédies utilisant ce que j’appellerai « le comique du malaise », en gros, toujours mettre dans l’embarras le personnage principal voire même le ridiculiser et l’humilier pour en créer une situation comique. Un humour que l’on aime ou que l’on n’aime pas, mais qui a été je pense précurseur de pas mal de comédies aujourd’hui. Cet humour était bien géré dans The Office et dans Extras. Ici aussi il est pas trop mal foutu, mais disons que ça fait moins mouche. C’est jamais trop méchant. Certes il se tape la honte parfois le Stuart, mais c’est jamais complètement humiliant ou dégradant pour lui. Même en étant sur HBO, ici on prend des pincettes j’ai l’impression, vu qu’on se tente au public américain et non anglais.

Mon avis

La série n’a connu qu’une saison, et je pense que c’est mieux comme ça. Non pas que c’est complètement pourrave, loin de là, c’est juste que le concept s’épuiserait très vite je pense. Concept qui est assez vu et revu d’ailleurs, qui peut paraître assez caricatural et stéréotypé au début, avec un p’tit côté « loser » au personnage de Stuart. J’ai trouvé le pilot un peu lourd en fait.

Néanmoins je trouve que plus on avance, plus la série est plaisante et distrayante à regarder. Ca casse pas trois pattes à un canard, ça révolutionne pas la télé, mais c’est sympathique. J’ai bien aimé voir Stephen Merchant en rôle principal, lui qui se faisait plus ou moins toujours voler la vedette par son acolyte Ricky Gervais (bien que je les aime bien tous les deux). Pour une fois, il a son projet, sur HBO (ce qui n’est pas rien), à lui d’expérimenter comme un grand (haha comme un grand… sachant qu’il fait deux mètres de haut il a intérêt !).

Au tout début, j’ai cru que je n’allais pas aimer la série, parce que le personnage ne serait pas attachant, et au final, il le devient au fil des épisodes. On se rend compte que le personnage est un peu plus profond que ça.

J’ai bien aimé le personnage de sa colocataire Jessica, et leur relation est mignonne et évolue au fil des épisodes et du film. Bien que ce soit assez prévisible, c’est choupi. Le film est la suite logique de la série. Rien de très surprenant, il reste dans la lignée de ce qu’on a vu précédemment et permet de boucler la boucle.

En bref

Hello Ladies est une courte série de 8 épisodes suivi d’un téléfilm qui n’est pas ouffissime et qui peut paraître un peu lourde au début, mais au fil des épisodes le ton s’améliore et les personnages évoluent. Loin d’être indispensable à regarder, si néanmoins vous aimez bien Stephen Merchant, ça peut valoir le petit détour !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s