The Jinx: The Life and Deaths of Robert Durst

The Jinx - The Life and Deaths of Robert Durst

Une critique un peu plus particulière ici, elle ne sera pas sous le format habituel.

The Jinx: The Life and Deaths of Robert Durst est un documentaire de six épisodes diffusé en 2015 sur HBO réalisé par Andrew Jarecki.

J’avais brièvement entendu parler de ce documentaire sur Internet et puis j’avais un peu zappé. Et puis en visionnant le film All Good Things (Love & Secrets en français, alias le titre le plus nanardesque au monde pour une histoire qui ne l’est pas) de ce même Andrew Jarecki, je me suis dit que regarder le documentaire ne serait pas une mauvaise idée, car les deux oeuvres sont sur le même sujet.

All_Good_Things_poster

Je ne comprends pas pourquoi utiliser un tel code couleur pour l’affiche également… Le rouge ok, mais le noir & blanc et le couple s’enlaçant fait penser à une histoire d’amour à la con alors qu’on est quasiment devant un thriller. Une affiche que je trouve trompeuse !

Je vais commencer par parler vite fait du film : sorti en 2010 et s’inspirant d’une histoire vraie, All Good Things nous raconte l’histoire de David Marks (ils ont changé le nom mais c’est bel et bien Robert Durst hein), descendant d’une famille bien riche ayant fait leur blé dans l’immobilier. Un jour, il rencontrera Katie (qui s’appelle réellement Kathie) et tous deux vont tomber amoureux l’un de l’autre et finiront par se marier. Sauf que Katie va mystérieusement disparaître du jour au lendemain. S’en suivront d’autres assassinats de personnes plus ou moins proches de David Marks. Une enquête va alors s’ouvrir.

Le film en soi est pas mal. Pas ouf, mais pas mal ! Dans le rôle du mystérieux David Marks, nous avons Ryan Gosling, et sa femme est interprétée par Kirsten Dunst. En plus du fait que l’histoire soit une histoire vraie, le casting m’intéressait pas mal. J’ai passé un bon moment devant le film, on a deux acteurs convaincants et l’évolution de David Marks est assez bien ficelée.

Alors quand j’ai vu que cette fameuse série/documentaire était sur le même sujet, je me suis aventurée dedans.

The Jinx: The Life and Deaths of Robert Durst retrace toute l’affaire et la vie de cet homme. A partir de l’épisode 2, on peut voir qu’Andrew Jarecki a eu la chance de pouvoir interviewer directement Robert Durst. Ce dernier, après avoir vu le film du réalisateur, a voulu discuter avec lui. Et il a accepté à ce que ce soit filmé. Par folie ? Par pur égocentrisme ? On l’ignore.

Je ne vais pas spoiler, mais en plus du fait que le documentaire capte pendant six épisodes l’attention du spectateur avec brio, la fin du dernier épisode fout des frissons. Robert Durst dit des choses. Voilà, c’est tout ce que je vais dire !

Robert Durst est un type très complexe, ayant un passé lui-même pas facile. Il a été diagnostiqué comme schizophrène par ses médecins, cela n’empêche qu’il n’a jamais été prouvé comme le meurtrier de ces personnes. En plus, l’homme a des espèces de tics et une façon de parler atypique ce qui fait que l’on remettrait en question presque tout ce qu’il dit.

Même si Andrew Jarecki a réalisé son documentaire un peu à l’image d’un Faites Entrer l’Accusé, avec de la musique intrigante, des plans un peu « lourds » si j’ose dire et un générique à la True Detective, cela n’empêche que je suis restée captivée par ce documentaire. On ne sait jamais si l’on doit avoir pitié de l’homme, croire ou pas ce qu’il dit, ou clairement condamner ses crimes qu’il renie. Tout ça porte à confusion. La vision même du réalisateur face à Robert Durst va évoluer au fur et à mesure, nous laissant la fin de l’épisode 6 pour le juger.

Bien entendu, la vraie vie a repris son cours et donc on peut trouver directement sur Internet où est-ce qu’il en est en ce moment, mais bon, ce n’est pas le but. Laissez vous emporter par ce documentaire troublant qui ne vous laissera certainement pas de marbre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s