The Spoils of Babylon / The Spoils Before Dying

The Spoils of Babylon

The Spoils Before Dying

Edit 17/03/2016 : Double critique, celle de The Spoils Before Dying est en dessous de celle de The Spoils of Babylon initialement écrite !

The Spoils of Babylon

Chaîne : IFC
Date de création : 2014
Statut : Terminée (2014)
Nombre de saisons : Une saison

Synopsis

The Spoils of Babylon, c’est l’histoire d’un « auteur, producteur, acteur, écrivain, réalisateur, raconteur, bon vivant, légende et fabuliste » américain Eric Jonrosh, qui décide de nous raconter son adaptation à la télévision de son roman. On rencontrera alors la famille Morehouse, ayant fait fortune dans le pétrole, le tout mêlé à de l’amour, de la jalousie, de la haine, …

Mais qu’est-ce que c’est que ce machin me dîtes-vous ? Comprenez bien, c’est une bonne grosse parodie !

Générique, OST et jeu d’acteur

Pas de générique pour la série, si ce n’est un écran titre bien niais sur coucher de soleil. L’OST est bien soapy comme il faut, donc bien niaise aussi, qui fonctionne très bien avec la série. Le jeu d’acteur est lui aussi bon ! J’étais contente de voir Tobey Maguire, j’ai pas vu grand-chose de l’acteur mais j’l’aime bien ce type, cherchez pas à comprendre. Kristen Wiig est excellente dans ce rôle qui permet de bien exagérer comme il faut. Contente de revoir aussi Tim Robbins (The Brink), et y a d’autres guests aussi, comme Michael Sheen (Masters of Sex).

Mon avis

J’suis tombée par hasard sur cette série grâce à la vidéo des Showrunners qui ont pitché la série, voilà le lien. Ah bah tiens et pile quand je regarde les commentaires, j’apprends qu’une autre mini-série fait la suite de celle-ci, The Spoils Before Dying, je l’ignorais !

Diffusée sur une chaîne dont j’ignorais l’existence (IFC), je pense que je ne me serais jamais lancée dedans, parce que bon sur Seriebox ça dit que c’est une comédie, mais pas une parodie !

L’humour est totalement absurde, à l’image du Coeur A Ses Raisons par moments, avec des situations complètement connes et qui durent pendant des minutes. Dès le premier épisode on est mis dans le délire, avec ces décors extérieurs en maquettes toutes pourries, bien cheap comme il faut. Avec de bons acteurs, l’humour suit son cours et c’est sympa. Ça parodie à la fois le côté soap/bon gros drama à la Dallas, mais aussi certains films hollywoodiens.

On se base pas mal sur ce « couple interdit » porté par Tobey Maguire et Kristen Wiig. Ils sont comme frère et sœur mais aucun lien de le sang ne les lie. Ça sera un peu le fil rouge de la mini-série.

Pourtant il manque un truc et je ne saurais dire quoi. A peu près tous les ingrédients sont là pour que ça marche, mais ça manque de quelque chose. Je vais sourire, mais je vais pas me rouler par terre de rire non plus. Peut-être que le rythme n’est pas assez régulier, peut-être que ça manque parfois un peu de punch pour que ça décolle réellement.

A côté de ça, ça reste franchement sympathique à regarder si on est amateurs du genre de l’absurde. Le format de mini-série de 6 épisodes de 22 minutes permet de regarder le tout très rapidement. Même si ça n’est pas la plus grosse poilade du siècle, ça passe tout seul. Y a de vrais bons gags tout de même et ça reste drôle.

En bref

Pas grand-chose d’autre à dire quand il n’y a que 6 épisodes, on fait vite le tour. Malgré qu’il manque un quelque chose dans cette mini-série, les amateurs d’humour absurde pourront y trouver leur compte ! A tenter, ça peut être une bonne surprise !

 The Spoils Before Dying

Je vais écrire ici un avis plutôt rapide et non une réelle critique. On utilise ici le même format que The Spoils of Babylon : 6 épisodes de 22 minutes, parodiant un genre. Ici, c’est la parodie du genre policier qui est utilisé. On suit Rock Banyon, un pianiste de jazz qui devient détective privé à la suite du meurtre d’une chanteuse.

Tobey Maguire ne fait plus partie du cast, on a maintenant affaire à Michael Kenneth Williams dans le rôle de Rock Banyon, alias le fameux Omar Little de The Wire. C’est bien là un rôle à l’opposé de ce qu’il a pu jouer auparavant.

Si je ne fais pas de critique à part entière, c’est parce que globalement, on retrouve les mêmes choses dans les deux miniséries. A un détail près : j’avais passé un bon moment devant The Spoils of Babylon, je me suis royalement fait chier devant The Spoils Before Dying. La sauce ne prend vraiment pas, je n’ai pas tout été prise dans le délire cette fois-ci. Seul le premier épisode est sympa, mais après j’étais larguée. Michael Kenneth Williams est bien mieux dans un rôle dramatique que comique je pense, non pas qu’il joue mal, mais je n’ai pas adhéré à son personnage. Kristen Wiig est toujours présente, peut-être un peu plus en retrait cette fois-ci.

C’est vraiment con parce qu’il y a toujours ce côté absurde, mais vraiment il manque une pièce importante au puzzle. Le problème doit se poser dans l’écriture à un moment donné je pense, mais vraiment j’ai du mal à mettre réellement un doigt sur le problème. Ca a été fastidieux pour moi de voir ces 6 épisodes, aussi courts soient-ils. Dommage !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s