Game of Thrones – Saison 6

Game of Thrones S6

Spoiler Alert

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Clique ici pour lire en musique !

ME VOILA ENFIIIIIIN !

J’vous le cache pas, c’est compliqué de se lancer dans la review de GoT, parce que j’ai envie de parler de plein d’arcs narratifs mais qu’en même temps j’ai une mémoire de poisson rouge et que j’ai pas beaucoup de temps libre en ce moment, j’ai même pas beaucoup de temps pour regarder des séries, quelle tristesse mes amis. Je vais devoir zapper quelques intrigues, ne m’en voulez pas ! Je reste présente dans les commentaires, n’hésitez pas à balancer ce que vous avez sur le coeur !

Bref, rentrons dans le vif du sujet !
Previously on Game of Thrones, Sansa et Theon sautaient dans le vide après avoir fui Ramsay. Résultat, bah ils sont vivants hein, je ne sais plus si on voit concrètement leur retour mais je ne crois pas, on les voit simplement dans la neige en train de tracer leur route… Bon bah d’accord.

Sansa continue à s’endurcir cette saison, notamment à être très pragmatique sur le fait que très certainement le petit frère va crever si il est encore avec Ramsay. J’aime bien Sansa, elle est cool. Theon se fait relativement discret mais c’est un personnage que j’aime bien également. Et puis, ils retrouvent Brienne et Podrick, et ça c’est cool ! On ne les voit pas des masses non plus il me semble, too bad, quid de Brienne et Jaime ?

Notre cher Jon, avec la fameuse question du « mort ? Pas mort ? » continuait à agiter les réseaux sociaux. Pas besoin d’être devin pour comprendre que clairement il n’allait pas mourir : tu ne paies pas l’acteur à rester allongé pendant deux épisodes si tu veux le faire crever hein, qu’on se le dise. Franchement le suspense n’était pas au rendez-vous. Bon, merci Melissandre, maintenant tu peux aller te recoucher. Parce qu’au final à part ça, Melissandre fout pas grand-chose cette saison (à part le fait de montrer qu’elle n’est pas très fraîche corporellement parlant). Son poto Tormund est franchement sympa et il m’a tué quand il a fait son vieux regard et sourire de côté, montrant qu’il n’est pas indifférent au charme de Brienne, hahaha c’était parfait.

C’était chouette qu’il retrouve Sansa, mais moi je n’ai qu’une hâte, que Jon et Sansa retrouvent Arya ! ALLEZ SVP CRAQUEZ PAS ! Jon lui aussi gagne de la confiance et du charisme toute la saison en devenant ce vrai Lord Commander.

Cette saison signe ENFIN le retour de Bran Stark ! Le petit a poussé un peu trop vite mais il est là, eh beh ! Ca nous permet de faire des petits flashbacks qui ne sont pas de trop, ça permet de voir par exemple le Hodor avant qu’il ne passe son temps à dire Hodor. Hodor, contraction de Hold The Door… Au revoir Hodor, toujours fidèle au poste (j’me suis d’ailleurs fait spoiler cet élément par plusieurs personnes sur Facebook qui mettent le statut « Hold the Door » un lundi… le rapprochement est quand même fait très rapidement hein, et pourtant j’suis nulle pour dire « ouais il va arriver ça, ça et ça, mais là c’était limpide.). Bran retrouve aussi Benjen Stark (l’oncle de Bran, frère de Ned), alors j’avouerai que ça ne m’a fait ni chaud ni froid parce qu’on l’a à peine vu dans la série. Dans le livre déjà, ils ont l’air d’en parler un peu plus. Mais il peut avoir un potentiel dans la série du coup, c’est sûr ! Sinon pourquoi le ramener ?

De son côté, Ramsay reste cruel, eh vas-y que j’bute mon père au coutal et que je fais bouffer des gens par des chiens eh ! Mais j’aime Ramsay, et il nous manquera, lui et sa fils-de-puterie.

Alors apparemment tout ce qui se passe à Dorne a été gâché par rapport à ce qu’il y a dans les livres… Possible, en tout cas c’est clair que c’est pas exploité dans la série. Cependant, j’ai ENFIN commencé à lire les bouquins il y a quelques semaines, je n’en suis encore qu’au premier, je vais déjà essayer de le finir et je verrai si j’ai la foi de continuer parce que je ne suis vraiment pas une grande lectrice et en plus je lis en anglais (la traduction FR est apparemment foireuse alors je me suis dit que j’allais tenter en anglais) ce qui n’est pas simple quand il s’agit de fiction dans un univers comme celui de GoT (les dialogues ça va, les descriptions moins !). Pour le moment je ne peux faire aucune comparaison, le premier bouquin suit relativement bien la première saison.

ALERTE, ALERTE, on entend un pet de Pycelle dans l’épisode 3. Question : pourquoi ? Game of Thrones veut se transformer en sitcom ?

Partons du côté un peu plus caliente de la carte, rejoignons Daenerys !
Bon Daenerys, j’ai un peu l’impression que c’est un disque rayé parfois. Le coup de la Khaleesi cramée mais intacte on nous l’a déjà fait, vous pouvez passer à autre chose. On veut montrer sa badassitude avec ses dragons et ses discours de moins en moins inspirants, mais ça ne marche pas à tous les coups. Ce qui est bon, c’est que Tyrion est à ses côtés ! Ah lala, Tyrion qui fait une séance blague avec Missandei et Grey Worm, c’était décalé mais ça faisait une petite bouffée d’air frais dans l’épisode.

Et Arya, qui est vraiment un de mes personnages préférés, fait son petit bout de chemin, comme une grande ! On l’avait laissée aveugle, et je ne pensais pas qu’elle serait guérie aussi vite à vrai dire, voire pas du tout. Mais elle grandit, devient une vraie de vraie Faceless « Man ». Ses combats avec la nana dont on ignore le nom étaient vraiment chouettes. Vivement qu’elle rejoigne d’autres persos, ça va être sanglant (un peu comme le meurtre de Walder Frey MDR DES BARRES). Bon par contre faudra expliquer que normalement quand on se mange des coups pareils dans le bidon et qu’on pisse du sang et tout, on n’a pas la force de s’en sortir et en théorie, on meurt…
J’ai oublié d’évoquer toute cette partie avec la troupe de théâtre qui fait sa version des événements de King’s Landing, c’était vraiment une bonne idée aussi et ça permet de prendre un peu de recul, le tout avec une pointe d’humour.

On retrouve la fabuleuse, la seule, l’unique, CERSEI. Alors oui elle est détestable, mais je l’adore, c’est tout (comme Ramsay en fait). Un peu comme Arya, je trouve que le changement s’est opéré assez vite : de la nana au fond du trou parce qu’on lui criait « SHAME » dans les oreilles, elle se remet vite en selle et… perd sa fille Myrcella. Jaime arrive avec les mauvaises nouvelles. Mais Cersei ne s’avoue jamais vaincue, jamais. Elle veut son trône, ça doit être celle la plus déterminée et prête à tout pour le garder je pense.

Je vais parler un peu plus des deux derniers épisodes qui sont clairement les points forts de la saison… Une saison qui, un peu comme la précédente, place beaucoup de choses importantes à la fin. Le reste de la saison n’est pas en reste (LOL), mais en fait, des choses se passent dans les dialogues et on ne comprend pas forcément quand on n’a pas lu les livres. Vers l’épisode 5-6, un truc du genre, j’étais grave paumée sur le jeu de pouvoir, j’étais vraiment perdue. Au final on recolle les morceaux petit à petit, surtout en arrivant jusqu’aux deux derniers épisodes, mais voilà, je pense que pour des simples spectateurs non-lecteurs, c’est assez compliqué de tout saisir. Un revisionnage ne serait pas de trop, mais je n’en ai pas le temps, et pas spécialement l’envie pour le moment non plus !

Bref… Battle of the Bastards. En voilà un de combat qu’on attendait tiens ! Ce fut assez jouissif, bien évidemment ! Alors oui, tout le monde a remarqué, Rickon ne zig zag pas pour esquiver les flèches de Ramsay… même l’acteur voulait zig zaguer je crois, mais non, c’est pas écrit comme ça haha. La « prophétie » de Sansa était bonne, il meurt le petit. Non pas qu’on y était attaché, mais c’est un Stark (aucun n’est mort depuis trois saisons et le Red Wedding au fait, pas si mal !), donc quand même ça a une importance. On voit enfin tout le potentiel de combat de Jon Snow, là ok, tu vois bien que le mec sait manier une épée comme personne. Bon on s’y attendait que Littlefinger allait arriver avec toute sa troupe pour aider Sansa vu qu’elle avait crié à l’aide, pas de surprise de ce côté-là ou même de manière générale dans l’épisode, mais tout était vraiment bien, c’était une bataille dynamique, qui tient en haleine (en tout cas pour ma part) le spectateur, la pression montait au fur et à mesure que les Bolton encerclaient l’armée Stark, ça a dû demander un boulot colossal.

J’ai oublié d’évoquer l’arrivée du personnage de Lyanna Mormont, personnage jeune, mais plus charismatique que tous les vieux croûtons de la pièce, et ce en quelques minutes à l’écran, bim. Avec elle, les gens pas de son côté vont en baver .

Yara Greyjoy s’allie avec Daenerys, girl power ! Avec la belle poignée de batals qu’elle a maintenant, plus les dragons, si elle n’arrive pas à débusquer les Lannister, je ne comprends pas !

Vient l’épisode 10, THE EPISODE de la saison, voire de la série. Ca commence par cette musique, dès que j’ai entendu ce son, je me suis dit « oh putain ça va chier de ouf, je sais pas ce qu’il va se passer, mais ça va chier ». La musique, liée à la réalisation, qui est différente de d’habitude ; je ne sais pas trop en quoi, si c’est le rythme du montage ou les images qu’on nous montre, mais clairement l’ambiance est très différente. Tout ça nous amène à ce procès qui va vite partir en cacahuète. LE PUTAIN DE FEU GREGEOIS, ah bah merde j’m’y attendais pas à celle-là. King’s Landing explose et tous les gens qui y sont présents, notamment Margaery et son frère Loras, ainsi qu’Olenna et le High Septon. Quand j’vous dis que Cersei est prête à TOUT ! Mais conséquence, Tommen ne supporte pas d’avoir assisté à ça et… se suicide. On n’est pas spécialement triste, c’était le roi le plus nul de tout l’univers, mais la prophétie s’accomplit : Cersei perd ses enfants un par par. La suite de la prophétie, c’est qu’elle aussi meurt, mais par qui, par quoi ?

Ca permet également de voir que les parents de Jon Snow sont en fait Rhaegar Targaryen, le frère aîné de Daenerys et Viserys (VISERYS J’AIMERAIS TROP QUE TU REVIENNES CA SERAIT MARRANT, ALLEZ STP), et la mère est donc Lyanna Stark, qui était fiancée à Robert Baratheon et qui est surtout la soeur de Ned Stark. Ce qui fait que Jon Snow est le neveu de Daenerys (vous suivez ?). Leur identité restait cachée car sinon Robert l’aurait très certainement buté m’voyez. Jon Snow que l’on croyait bâtard serait en fait bel et bien légitime au trône avec ce croisement Targaryen/Stark ! Jon est maintenant acclamé par tous ceux qui le suivent. KING IN THE NORTH !

Tous les pions se mettent clairement en place cette fois-ci. Parce que pendant la saison, on cherchait un peu où ils voulaient en venir, eh bien ils en venaient là. Là toutes les armées de chaque côté sont à peu près prêtes pour toutes se rencontrer que ça explose de partout.

Cet épisode dix était vraiment extra et donne vraiment envie de voir la suite… qui n’arrivera pas tout de suite, et je vous le rappelle, il nous reste treize épisodes en TOUT (une saison de 7 épisodes et une autre de 6). Tout va devoir aller assez vite si l’on veut que le tout soit cohérent, fini les épisodes « de remplissage ». Mais je fais confiance aux scénaristes, qu’ils prennent leur temps, que l’on ait un bel objet fini et pas de queue de poisson, faites vous plaisir et soyez cohérents, c’est tout ce que l’on demande.

Voilà pour mon avis, très certainement un peu décousu et je m’en excuse, mais y a vraiment plein de choses qui s’y passent et je ne retiens pas tout comme ça, sans prendre de notes ou quoi que ce soit. En bref, les deux derniers épisodes sont extra, et les épisodes 1 à 8, ça dépend : y en a des très sympas, d’autres un peu « meh » parce qu’il se passe plein de trucs mais qu’on ne comprend pas forcément quand on n’a pas lu les bouquins. Oui il y a eu quelques moments où j’me suis fait chier. Pas beaucoup, mais quelques uns.

On peut se poser plusieurs questions :

  • Qui va finir sur le trône ?
  • Il y a t-il un trône ? Est-ce que tout ça n’est pas juste un prétexte à l’histoire, et en soit c’est carrément possible.

De mon côté, je ne sais pas trop qui finirait potentiellement sur le trône, mais j’aimerai que les Stark y soient malgré tout, ça serait une belle revanche après tous ces morts, toutes ces séparations. Mais avec cette histoire par rapport aux parents de Jon, les Stark et Targaryen ne sont plus si éloignés, et niveau Lannister il reste tout de même Tyrion du côté des Targaryen, Jaime mais je ne le vois pas en tant que roi et je ne sais pas ce qu’il va faire en voyant sa soeur plus monstrueuse que jamais, et Cersei tombera très certainement, au vu de la prophétie. Reste Littlefinger, qui lui aussi veut sa part du gâteau, et bien d’autres !

Publicités

2 réflexions sur “Game of Thrones – Saison 6

  1. J’ai vraiment trouvé cette saison 6 excellente, surtout les deux derniers épisodes. Et j’ai adoré Lyanna Mormont qui en remonte à bien des vieux briscards. Et la scène de l’assassinat de Walder Frey est super ! J’ai fait des bonds partout. Enfin ce vieux a crevé ! 😀 Bref vivement la prochaine saison.

    J'aime

Répondre à Frankie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s