Stranger Things

strangerthings

Chaîne : Netflix
Date de création : 2016
Statut : en cours
Nombre de saisons : une saison, renouvelée pour une deuxième saison

Clique ici pour lire en musique !

Synopsis

Nous sommes en 1983. A Hawkins, dans l’Indiana, un jeune garçon du nom de Will Byers disparaît brusquement. Sa mère, Joyce, va alors se mettre à sa recherche, mais aussi ses meilleurs copains Mike, Lucas et Dustin. Ces derniers feront la rencontre d’une mystérieuse petite fille portant le nom d’Eleven, le nombre étant tatoué sur sa peau. Des choses étranges passent dans cette ville, et tout cela semble avoir un lien avec la disparition du petit garçon…

Générique, OST  et jeu d’acteur

Le générique au début m’avait un peu déçu, et en fait plus je le vois plus je me dis qu’il va bien avec la série. En fait déjà je regrettais que visuellement le tout soit assez simple avec les lettres de la série en néons rouges (décidément on aime le rouge à fond dans les génériques de Netflix, entre ça et Daredevil !) et que la mélodie ne soit pas plus « prononcée », et au final, cette musique je l’apprécie beaucoup maintenant et je la trouve très énigmatique. Du coup avec ces néons et cette musique mystérieuse, ça me fait un peu penser à l’OST du jeu The Wolf Among Us de Telltale. Ecoutez un peu ça et dîtes moi que je ne suis pas folle !
L’OST justement, parlons-en ! Vu que la série se passe dans les années 80, on baigne complètement dans cette époque avec la BO. De The Clash à Echo & The Bunnymen en passant à Tangerine Dream et plein d’autres, bref, du bon son à n’en pas douter mes amis. Le jeu d’acteur est bon, les enfants jouent bien et c’est un très bon point vu que ce sont des personnages principaux (et par conséquent on n’a pas envie de les claquer à tout bout de champ), on retrouve aussi Winona Ryder dans le rôle de la mère, Joyce. Une actrice qui colle bien à l’ambiance car c’est dans les années 80-90 qu’elle choppa pas mal de gros rôles. Evidemment celle qui crève l’écran c’est la petite Millie Bobby Brown (Eleven), qui pour son âge a déjà un jeu très fort et très mature.

Mon avis

J’me suis aventurée dans la série un bon mois après son lancement sur Netflix, mais comme toute série Netflix j’étais curieuse de leur nouvelle production. Le visuel (comme le poster ci-dessus) attirait bien l’œil et ma curiosité avec. Pour autant, je ne suis pas du tout une fille qui a baigné dans l’ambiance des années 80, non pas que je n’aime pas du tout ça hein mais j’ai pas un attrait particulier pour l’époque non plus, je n’ai pas plongé dans les films comme E.T., Les Goonies et autres films un peu enfantins de ces années-là. Résultat, je n’éprouvais pas de nostalgie particulière et j’y allais presque vide de références et d’a priori. Ne comptez pas sur moi ce coup-ci pour dire « oh tiens j’ai bien aimé le clin d’œil à trucmuche, vraiment bien foutu ! », même si pour le coup je sais qu’il y a plein d’influences de ces œuvres sur la série.

A son pilote, j’étais intriguée mais pas complètement absorbée par la série. Ça prenait son temps, comme souvent avec les formats longs de Netflix, ça posait les bases. Mais là où j’ai bien accroché, c’est vers l’épisode 6 il me semble. Là, le scénario s’intensifie bien, on y voit plus clair. Je trouvais l’intrigue un peu légère au début en fait, ce qui m’empêchait peut-être d’être plus impliquée dans la série. Les éléments fantastiques prennent bien place. J’en dis un peu plus dans la partie entre balises spoiler ci-dessous. Le suspense et la pression montent également en puissance.

La réalisation de la série est très bonne et aide vraiment à plonger dans l’atmosphère particulière de la série. J’aime bien les décors aussi, notamment la maison des Byers qui devient vite un repère à guirlandes de Noël (note pour moi-même : acheter des guirlandes lumineuses une fois que j’aurai un vrai chez moi).

En bref

Stranger Things est une série qui vaut le détour par son ambiance très 80’s et son côté fantastique finalement bien ficelé qui se développe au fil des épisodes. Ça vaut je pense d’autant plus le coup d’œil si vous êtes imprégné des œuvres des années 80, qui vous rendra un poil nostalgique. Pour autant, la série n’est pas du tout enfantine ou quoi que ce soit et arrive même à mettre par moments un peu la pression !

Spoiler Alert

Attention spoilers ! Ne pas lire si vous n’êtes pas à jour… ou que vous vous en foutez de savoir la suite !

Un truc qui a joué sur les derniers épisodes et qui m’a bien plu, c’est tout le côté fantastique bizarrement (je ne suis pas forcément une énorme fan de fantastique ou de SF, mais quand c’est bien fait, j’aime beaucoup). J’adore quand il y a des histoires d’univers parallèles (big up Rick and Morty), ou de multiples destins et possibilités (en jeu vidéo notamment, avec Life is Strange ou la série des Zero Escape par exemple). J’aime bien me dire « tiens, et si je faisais ce choix, qu’est-ce qui changerait, en bien, en mal ? »
Alors ici c’est plus discret, et au final on n’en voit assez peu de ce « monde à l’envers », néanmoins il peut laisser présager encore plus de choses pour la saison 2, notamment avec la fin d’épisode où l’on voit que Will n’est pas complètement sorti de ce monde sombre.

Fin de spoiler

Le spoiler est fini, tu peux ouvrir à nouveau tes yeux si tu n’étais pas à jour !

Publicités

3 réflexions sur “Stranger Things

  1. Je l’ai trouvée très sympa cette série et les enfants (11 en tête) sont épatants. Après, c’est sympa les référence au film des 80’s (des films que j’adore en plus) mais du coup, elle manque un peu d’originalité. Mais j’espère qu’elle aura une saison 2.

    J'aime

    • C’est vrai que ça peut être limite aussi en effet, le tout est de savoir à partir de quand l’inspiration et les références sont juste du pompage et une distraction pour cacher un manque d’originalité :/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s